Le retour de la célèbre EV !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Un vent de renouveau. »

Aller en bas 
AuteurMessage
Tomas A. Smith

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 12/05/2018

MessageSujet: « Un vent de renouveau. »   Sam 12 Mai - 23:16


       « Un vent de renouveau. »



Je ne sais pas vraiment quoi dire, en réalité. L'Amérique est toujours aussi belle. Cinq ans déjà que j'ai quitté l'Angleterre et l'Amérique m'avait manqué. Prudence m'a accompagné, et ce voyage nous a permit de renforcer nos liens. L'Amérique est belle mais c'est en Angleterre que je me sentais à ma place, c'est en Angleterre où je me sentais bien. Alors revenant sur mes pas, et bien que l'Amérique nous aura permit à Prudence et moi d'évoluer, je suis revenu en Angleterre.
Dès l'instant où j'ai posé les pieds sur le sol anglais j'ai su que je faisais le bon choix et que je ne me sentirais jamais aussi à l'aise qu'ici, dans ce pays qui ne m'a pas envoyé mourir sur des terres qui ne sont pas les miennes.
Débarqué Prudence de l'avion est un jeu d'enfance, bien sûr le fait qu'elle soit sédaté a arrangé les choses pour les employés de l'aéroport. Mes chiennes aussi sont heureuses de me retrouver sur la terre ferme, elles me font une fête d'enfer dès que je les lâche dehors pour qu'elles aillent faire leur besoin. Quant à Coco, je préfère le mettre directement dans la voiture que j'ai loué afin qu'il soit au calme, mais je l'entend gazouillé timidement. C'est vrai que c'est stressant l'avion pour eux, mais je ne pouvais pas me résigner à m'en séparer.

Plusieurs jours passent depuis mon retour en Angleterre et Nina me loge pour l'instant. Elle m'a dit qu'elle me donnerait le temps qu'il faudrait pour qu'enfin je me décide de rejoindre la nouvelle académie, dirigé par mon ancienne amie... Kiara. Kiara... Est-ce que je peux encore la considérer comme mon amie ? Elle qui était mariée et qui du jour au lendemain plaque tout pour retourner au Texas, sans un mot, sans un message... Elle est juste partie et je l'ai appris de son ex-femme. Alors si je débarque, en proie à la nostalgie, comment va-t-elle réagir ? Comment vais-je réagir ? Ces questions me tourmentent, tandis que Nina aimerait bien que je libère le lit que j'occupe pour les militaires.

J'observe Prudence dans son pré, elle est paisible, elle est heureuse elle aussi d'être revenue. Il est tard, je dois rentrer. Opale et Roma attendent déjà dans la voiture. Je me décroche de la barrière, laissant ma jument passer la nuit dans son enclos.

Alors maintenant, j'aimerais qu'on m'explique comment j'ai finit par prendre la route de la nouvelle académie. Le soleil décline lentement et je suis devant ce grand portail de fer noir. Ma voiture est garée a l'ombre sur le parking et je décide de descendre de la voiture, maintenant que j'y suis.

« Soyez sage les filles. »
Je dis aux chiennes.

Je claque la porte et commence par observer le portail. Il est grand ouvert et il n'est pas si différent que l'ancien site. Peut être que mon inconscient m'a pousser à aller ce que Kiara avait fait. Au fond je sais qu'elle fera une formidable directrice mais d'un autre côté je garde un peu de colère, j'ai été son témoin à son mariage et elle est partie sans un mot pour moi. Elle était mon soutien, elle était mon aide, j'ai pu avancé grâce à elle mais du jour au lendemain ça s'est arrêté et je n'ai pas cherché à la contacter. J'avais surement pas envie de savoir ce qui avait précipité son départ, j'étais surement un peu trop touché a cause du fait qu'elle ne m'ait pas confié ses problèmes mais qu'elle ait juste décidé de s'envoler.

Le soleil est bas mais il fait toujours jours, je n'ai pas encore osé passer le portail comme s'il pouvait se refermer sur moi et me garder prisonnier. C'est étrange, mais je repense à la fois où j'ai rencontré Kiara, c'était un peu au hasard et le soir même elle était partie boire un verre avec une amie, elle avait bien bu et je me souviens que j'avais fait un ses cauchemars récurent et qu'elle m'avait envoyé un message un peu pompette. J'avais décidé d'aller la chercher, elle ne pouvait pas conduire dans cette état... et ce soir là je m'étais battu contre deux hommes qui avaient de mauvaises intentions envers les demoiselles. Je m'en souviens comme si c'était hier.

Une forme mouvante me sort de mes pensées. De l'autre côté du portail se tient une personne dos à moi. Elle ne m'a pas vu mais moi je la reconnais. Kiara est là. C'est elle. Je ne m'y attendais pas vraiment. D'abord, je recule. Un caillou roule sous le pied de ma jambe endommagée et je manque de tomber. Je m'appuie brutalement contre ma voiture pour reprendre mon équilibre. J'halète, ma jambe me tiraille, mais quand je relève les yeux je croise le regard glacé de Kiara. Je ne me suis pas rendu compte que j'avais fait du bruit et que j'avais attiré son attention... Que faire ? Que dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara E. Layne
Admin
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 30/04/2018
Localisation : A l'académie

MessageSujet: Re: « Un vent de renouveau. »   Dim 13 Mai - 2:57

Un vent de renouveau

Tomas & Kiara

Six mois. Voilà le temps que ça avait mis à Kiara pour remettre cette belle académie sur pieds. Elle n’arrivait toujours pas à croire ce qu’elle était en train d’accomplir et pourtant, à mesure que les travaux avançaient, le projet prenait de l’envergure et il était indéniable que ça allait bien finir par arriver. Cela n’était plus qu’une question de temps avant que Nina ne lui confie ses petits protégés. Des chevaux de club pour la plupart. Certains étant même des productions des Lewis. La plupart étaient habitués à voyager grâce aux différents concours qu’ils avaient fait par le passé, ce n’était donc pas ce qui l’inquiétait le plus. Mais qu’est-ce qui pouvait bien inquiéter une femme comme Kiara finalement ? Revoir Ruby ? Non, ça ne risquait pas de l’inquiéter. Et pourtant …

Kiara n’avait pas supporté ne pas se sentir en sécurité, il y a de ça cinq ans. Ruby lui avait pourtant assuré qu’il n’y avait rien entre elle et Mary-Louise. Mais bizarrement, la Texane avait eu du mal à y croire. Il faut dire  que ces cachoteries avaient commencé à bien faire, et il s’était passé des choses indéniables entre les deux ex-prisonnières. Elle n’arrivait même plus à regarder Ruby en face, à mesure que les jours passaient. Et du jour au lendemain ses bagages avaient été pliés. Un simple mot, accompagné de son alliance, et elle était partie. « Désolée. » Etait-il écrit.

Elle refusait catégoriquement d’être une femme de second choix, et même si son départ lui avait brisé le cœur autant  qu’il avait brisé celui de Ruby, à en croire les messages qu’elle laissait sur sa boîte vocale les premiers mois, elle n’était pas la seule à ressentir ça. Parfois elle se demandait même s’il valait vraiment le coup de faire tout ça. Mais voir ses chevaux, épanouis au Texas, dans ce ranch dans lequel elle avait grandi, ça n’avait pas de prix et ça lui faisait presque oublié le visage de la plus jolie tatoueuse du monde. Presque. En réalité, jamais Ruby ne pourrait être oubliée.

Kiara avait essayé de couper les ponts. Mais elle se sentait toujours inlassablement attirée vers l’Angleterre. Le coup de fil de Nina avait tout juste achevé de la convaincre, et elle avait permis à Solstice et Joran –pour ne citer qu’eux- de couler des jours tranquilles au Texas, eux ! Elle était donc partie avec Light, qui avait été le premier à tester (et approuver) toutes les nouvelles installations. L’écurie de Kiara était parfaite, cosy et en même temps élégante, elle était tout ce que Kiara aimait dans le monde du cheval, et alors qu’elle faisait le tour du chantier comme chaque jour, elle remarqua qu’il ne restait qu’un coup de pinceau à donner, ici et là, mais le refuge avait déjà commencé à accueillir des équidés, tout comme le Maquignon. L’association n’avait pas encore ouverte, mais ça ne saurait tardé, et alors que Light poussait un hennissement aigu, Kiara le remarqua, elle aussi.

Dos au portail, elle se retourna alors pour remarquer un visage qu’elle n’aurait jamais pu oublier. Son premier prince charmant. Son meilleur ami. Son confident. Sa moitié … Oui, jusqu’à ce qu’elle parte sans laisser de trace. Elle n’aurait jamais dû l’abandonner. Elle savait qu’il avait besoin d’elle, comme il lui était arrivé d’avoir besoin de lui. Tomas …

Light ronfla, les oreilles en arrière, et elle se redressa pour le calmer. Il avait besoin de sentir qu’elle maitrisait la situation, car il n’accordait que très rarement sa confiance aux étrangers. Elle posa donc sa main sur son encolure large pour le rassurer, et déposa par la suite la longe qu’elle tenait sur le dos du jeune Paint qui, comme à son habitude, la suivit sans rechigner. Mine de rien, ça a ses avantages de débourrer soi-même ses propres chevaux.

« Tomas … » Elle souffla, les sourcils froncés, avant d’ajouter : «  Que fais-tu ici ? » Elle n’avait aucune idée de ce qu’il avait bien pu devenir tout ce temps, et elle s’en voulait terriblement pour ça. Elle s’en voulait de l’avoir abandonné. D’avoir abandonné Grace, et Grimmie, mais aussi Maelström et Halian. Elle devait les récupérer. Heureusement qu’Emprise était avec Nina, Kiara avait parfaitement conscience du risque qu’elle avait pris en la laissant en Angleterre, mais elle n’était pas sûre que la pie aurait supporté un voyage en avion, et un traumatisme de plus n’était pas ce dont elle avait le plus besoin. Alors elle l’avait confiée à la meilleure cavalière qu’elle connaissait, et ne regrettait en rien cette décision. Mais à présent, ses chevaux lui manquaient … Vivement leur retour !




codage par LaxBilly.

_________________


#Emprise - The One and Only
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomas A. Smith

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 12/05/2018

MessageSujet: Re: « Un vent de renouveau. »   Dim 13 Mai - 15:42


       « Un vent de renouveau. »




Kiara est avec un joli paint horse que je ne connais pas. Je suppose qu'en cinq ans elle a eut le temps d'élever un plus grand nombre de chevaux. Je me souviens que le jour où elle m'a demandé d'être son témoin nous étions partie nous promener à la plage avec une de ses anciennes montures, nommé Jersey Shore si je me souviens bien. Ainsi j'avais pu lui faire découvrir ma propre jument, Prudence. Je suppose que Jersey est maintenant à la retraite et que le cheval que Kiara tient en longe doit être la relève.

Je me redresse un peu plus pour paraître plus imposant, un peu moins piteux, moi et ma jambe blessée. Les chiennes sont à la vitre et aboie en cœur depuis que je me suis rattrapé sur la voiture. Je leur montre la paume de ma main pour leur intimer de se terre, mais sans pour autant détacher mon regard de la texane. Nous sommes tous les deux tendus, mais finalement c'est elle qui rompt le silence en commençant par mon prénom. Hé oui, c'est bien moi Kiara. Qu'est-ce que je fais ici ? Je me pose la même question. J'hausse les épaules, nerveux et jette un regard sur le côté comme pour me désintéressé d'elle, comme pour me détendre un petit peu. Chacun de nous n'ose pas faire un peu vers l'autre, nous sommes tous les deux d'un côté du portail et bien qu'elle ait lâché son cheval, je pense pour l'instant que garder nos distances est le mieux.

« Hé bien ... J'ai appris que tu dirigeais la nouvelle académie donc... »

Je relève à peine les yeux vers elle mais je ne me sens pas à l'aise pour garder le contact. Je plonge mes mains dans les poches de mon jean à la recherche d'un petit quelque chose à tripoter. Je souffle, je n'aime pas être comme ça.


« ... Je suis venu voir ce qu'il en était. »

Je ne sais pas trop quoi faire à vrai dire, je ne sais pas comment réagir et je ne sais pas non plus quoi dire ou quoi rajouter. C'est compliqué pour moi et je pense que ça risque de l'être encore pour un petit moment. Je ne sais pas du tout si j'ai envie de couper court à cet échange ou si j'ai envie de la serrer dans mes bras. C'est vraiment étrange, je me sens étrange... Je ne sais juste pas quoi dire d'autre.


Dernière édition par Tomas A. Smith le Dim 13 Mai - 22:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara E. Layne
Admin
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 30/04/2018
Localisation : A l'académie

MessageSujet: Re: « Un vent de renouveau. »   Dim 13 Mai - 20:40

Un vent de renouveau

Tomas & Kiara

La Texana n’avait aucune difficulté à remarquer à quel point Tomas était mal à l’aise. Elle-même l’était. Mais de manière générale elle était rarement parfaitement à l’aise avec les gens. Elle ne voulait cependant pas que l’ex militaire reste là si il ne s’y sentait pas bien. Et c’était elle qui avait fait le plus d’erreur d’eux deux. C’était donc à elle de s’excuser la première. Ce qu’elle finit par faire.

« Ecoute Tomas je suis désolée. Je sais parfaitement que je n’aurais pas dû partir comme ça. Tu sais que je t’aurais toujours tout dit. Mais cette fois. Je ne me sentais plus à ma place ici. Je suis presque partie sur un coup de tête. Nina connaissait mon projet mais elle savait que je ne souhaitais pas qu’elle en parle. Qu’est-ce que tu aurais bien pu faire de toute manière ? Tu aurais tenté de me convaincre de rester ici ? Alors que ma femme était peut être prête à me tromper du jour au lendemain avec l’une de ses ex… » Sa voix s’était brisée à cet instant. Continuer cette déclaration était bien plus difficile que ce qu’elle avait pu imaginer. Mais encore une fois, Tomas le méritait. « Tu es le meilleur ami que j’ai toujours rêvé d’avoir Tomas … Je regrette la façon dont on s’est séparés… Je regrette même mon départ. Mais tu sais que je ne suis pas le genre de fille à se laisser ridiculiser… » La Texane baissa le regard, avant de laisser échapper un long soupire.

Elle finit par remarquer les chiennes qui aboyaient dans la voiture. L’une d’elle, grise aux yeux vairons, était reconnaissable entre toutes. Comment aurait-elle pu oublier un chiot qui était né chez elle ?

« Je suis contente qu’elle soit restée avec toi. Elle est magnifique … » Elle dit, en regardant la fille de Litchi et Iron. Un mariage qui n’avait rien de prévu, mais au moins grâce à la petite le souvenir de son père perdurait. C’était un chien qu’on ne pouvait oublier, que personne ne pourrait effacer de sa mémoire. Jamais. Il avait perdu la vie pour elle … Encore une vie à laquelle elle avait été mêlée et qui n’était aujourd’hui plus … Son cœur se serra à cette pensée, et Light lui donna un petit coup de museau dans le bras.

« Quelle malpolie je fais … Laisses moi te présenter Noble Lightning of Sunbeam. Le fils de Rocky … » Sa voix se perdit dans l’air, et elle reprit : « Les autres sont heureux au Texas mais je ne pouvais me résoudre à l’y laisser. C’est peut être égoïste … J’avais besoin de lui. » Elle regarda l’étalon, et caressa tendrement son chanfrein, ce qui eut le don de lui faire fermer les yeux, apaisé. Elle savait parfaitement qu’il n’aurait pas eu cette réaction si ça n’avait pas été elle. Il laissait très peu de cavaliers entrer dans son cœur …

« Et si tu les sortais et que je te faisais visiter ? » Elle finit par proposer, pour essayer d’apaiser l’atmosphère, beaucoup trop lourde à son goût.



codage par LaxBilly.

_________________


#Emprise - The One and Only
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomas A. Smith

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 12/05/2018

MessageSujet: Re: « Un vent de renouveau. »   Dim 13 Mai - 22:50


       « Un vent de renouveau. »



Kiara se lance dans des excuses. Elle me sort une longue tirade en m'expliquant le pourquoi du comment. Je soupire en l'écoutant, comme si je l'aurais arrêté si elle avait voulu partir.

« Si tu m'en avais parler je t'aurais soutenu, j'aurais été là et je t'aurais laisser partir, si tu avais estimé que c'était le mieux pour toi. C'est ça un ami.  »

J'entend bien que sa voix se brise quand elle me raconte ses soupçons sur Ruby. C'est à ce moment là que j'ai juste envie de la serrer dans mes bras comme pour lui dire qu'elle n'est pas toute seule, bien que je ne sois pas fan du contact physique. Je fais un pas vers dans sa direction, puis un deuxième et finalement je l'attrape et la prend dans mes bras.

« Maintenant c'est finit. Je te pardonne. »

Ces moments sont tellement puissant. C'est fou comme on peut s'excuser mais on a pas souvent cette réponse, ce "Je te pardonne", je le pense nécessaire. Quand je finis par la lâcher elle remarque mes chiennes et c'est surtout Opale qui attire son attention.

« C'est le seul lien qu'il me restait avec toi, alors oui j'allais pas la laisser tomber. Surtout qu'elle est devenue une chenapan. Elle montre les bêtises à ma deuxième chienne. »

En parlant de la loupiote, le regard de Kiara s'assombrit, elle doit se souvenir de Iron et de Litchy... C'est dur de perdre un animal, pour l'instant tous les miens sont en vie mais le jour où ça arrivera je serais anéanti... Le cheval de la texane lui donne un coup de museau comme pour lui demander ce qui ne va pas et directement la brune reprend ses esprits et me présente son cheval. Noble Lightning of Sunbeam, le fils de Rocky. J'entend que sa voix se perd au surnom de Rouquépine... Je comprend qu'il lui ait arriver. Je vois la tendresse qu'elle accorde à son Paint. Je n'ose pas m'en approcher, je suis assez méfiant, a part Prudence, les autres chevaux ne font pas vraiment attention à moi et mon handicap, on ne sait jamais comment ils peuvent réagir et comment je peux réagir.
Ensuite elle me propose de lâcher mes chiennes pour qu'on aille visiter. J'hoche la tête et je vais ouvrir la portière. Les deux monstres se jettent à l'extérieur de la voiture et commencent à chahuter. Opale se stoppe soudainement en voyant le cheval inconnu. Elle rentre la queue, une crête se dresse sur son dos et elle se met à grogner.

« Chuut Opale, c'est rien, c'est pas un méchant. »

Je pose ma main sur le dos de la chienne pour la rassurer, elle arrête de grogner mais elle reste figer. Quant à Roma, elle s'approche joyeusement de Kiara pour lui sentir les bottes. Je souris.

« J'ai Roma depuis un an déjà, c'est vraiment une perle cette chienne. Opale a son petit caractère, elle adore puer alors dès qu'elle trouve quelque chose sent mauvais elle se roule dedans. Canaille ! »

J'accroche la laisse au collier d'Opale pour être sur qu'elle ne s'enfuit pas et à son rythme on avance vers Kiara et son cheval qui intimide vachement la croisée. Elle rase le sol.

« C'est quoi ce cinéma Opale ? Tu n'as jamais fait ça avec Prudence ! »

Finalement elle se détend voyant que le cheval ne s'intéresse pas à elle et on peut commencer à visiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara E. Layne
Admin
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 30/04/2018
Localisation : A l'académie

MessageSujet: Re: « Un vent de renouveau. »   Lun 14 Mai - 11:26

Un vent de renouveau

Tomas & Kiara

Quand Tomas avoue à la Texane qu’il aurait suffi qu’elle lui parle pour qu’il la soutienne, Kiara se sent un peu bête. Et pas qu’un peu d’ailleurs. Mais à présent qu’elle a commencé sur sa lancée elle choisit de terminer de dire tout ce qu’elle a à dire, et ce même si ce n’est pas simple. La partie sur sa tatoueuse préférée est d’ailleurs la plus difficile, et quand elle voit Tomas s’approcher elle hésite, et finalement se blottit contre lui. Entendre qu’il la pardonnait lui faisait plus de bien qu’elle ne l’aurait imaginée, et elle laisse l’instant durer, profitant de la proximité de son meilleur ami. Elle ne se souvient même pas de la dernière fois qu’elle a étreint quelqu’un…

« Si tu savais à quel point ça compte pour moi… A quel point tu comptes… » Elle finit par déposer un baiser sur sa joue et remarque ensuite la fille de Litchi et Iron. Et le fait qu’il lui dise qu’il l’a gardée tout ce temps parce que c’était son seul lien avec elle lui brise le cœur. « Tomas … Je ne veux pas que tu souffres pour moi… » Elle confesse douloureusement. Ces retrouvailles sont bien plus compliquées que tout ce qu’elle avait jamais imaginé… Elle parvient à peine à sourire quand Tomas lui dit que la jeune montre les bêtises à son autre chienne.

Finalement elle lui propose de sortir les chiennes et Tomas s’exécute. La première commence par grogner, et Light relève l’encolure, fier. Kiara rit doucement face à ce petit cinéma de la part de son étalon. Elle est sûre de lui. Il en a vu d’autres au Ranch, et mise à part les autres étalons, rien ne le dérange sur cette terre. Certainement pas une petite chienne qui fait semblant d’être féroce. La seconde chienne, est beaucoup plus avenante. Quand elle fait la fête à Kiara, celle-ci lui rend la pareille en lui caressant tendrement la joue tandis que Tomas lui dit qu’Opale adore se rouler dans tout ce qui pue. « Etonnant quand on connaît ses parents … » Chacun des deux avait cet instinct de se rouler dans le fumier dès qu’ils en avaient l’occasion, comme un instinct qui leur permettrait de masquer leur odeur afin de mieux surprendre leur proie …

Opale se montre un peu méfiante, mais Kiara ne lui en tient pas rigueur. Sa mère était pareille. Quant à elle, elle laisse la longe sur l’encolure de Light, qui les suit sans broncher, lui permettant de commencer tranquillement la visite.

Ils marchent le long d’une immense allée gravillonnée, et on peut apercevoir des têtes curieuses au loin, sortir de différents boxes. Toutes les couleurs, et pour tous les goûts. « Ici c’est le Maquignon. Des chevaux ont déjà commencé à arriver, mais dès que l’Académie aura terminé de se développer tu peux être sûr qu’il  n’y aura bientôt plus de place ! » Elle continue cependant sans s’arrêter, et ils arrivent plus près de l’académie, où trois écuries différentes prennent place. « Les écuries de club, et propriétaires. Nina nous transfèrent certains de ses chevaux de club. J’ai commencé à en importer, et j’ai demandé à M. Thomson de nous confier quelques PFS quand il estimera que certains conviendront pour être des poneys de club. » Elle explique tranquillement, avant de faire le tour de l’académie, d’où on pouvait apercevoir les différentes installations. « Je sens qu’on va être bien ici. C’était une opportunité à saisir, et je ne pense pas que je me sois trompée. »




codage par LaxBilly.

_________________


#Emprise - The One and Only
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomas A. Smith

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 12/05/2018

MessageSujet: Re: « Un vent de renouveau. »   Dim 20 Mai - 21:24


       « Un vent de renouveau. »




« Je sais que je compte pour toi... Tu m'as manqué...  »

Je souffle doucement, elle dans mes bras, tout comme pour marqué une aire qui est révolue. Elle dépose un bisou sur ma joue avant de quitter le confort de mon étreinte. Elle devient triste en entendant la raison pour laquelle j'ai garder Opale, mais il y a méprise, je ne la garde pas juste pour ces raisons.

« Je me suis mal exprimé, je ne l'ai pas garder que parce qu'elle était mon dernier lien avec toi, mais aussi parce je suis attaché à cette petite bête et puis même si elle a quelques défauts, elle est obéissante et adore apprendre des tours. »

C'est vrai qu'Iron et Litchi avait la fâcheuse habitudes de se rouler dans la crotte, eux aussi. Elle est bien la digne fille de ses parents.
Je n'ajoute rien de plus et la suit en l'écoutant. Je décèle de l'excitation et de la fierté dans sa voix. Roma me suit au pied, quant à Opale, elle reste sur ses gardes face au cheval. Il est vrai qu'elle est facilement intimidé et elle a peur d'un rien, le changement ne lui convient pas. Je lui souris, un sourire sincère et surtout bienveillant.

« Je suis sûr que tu vas assurer! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Un vent de renouveau. »   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Un vent de renouveau. »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Allez viens j't'emmène au vent || Brooke ♣
» vent malin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond the Dreams  :: L'Académie :: Portail-
Sauter vers: