Le retour de la célèbre EV !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « We're back people ! »

Aller en bas 
AuteurMessage
Katherine Hadley

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 01/05/2018
Age : 28
Localisation : Angleterre

MessageSujet: « We're back people ! »   Dim 13 Mai - 19:15



We're back people !


Parfois, dire au revoir ne signe pas forcément la fin de l'aventure. Dans certaines situations, au bout d'un certain nombre d'années, une pause s'impose afin que chacun tourne une page de l'imposant Livre de Vie pour mieux écrire la prochaine. C'est exactement cela que m'évoquait la pensée de Beyond The Dreams.

Il y a 5 ans, lorsque Nina Lewis m'apprit la fermeture de l'académie aux étudiants et aux professionnels pour sa reconversion en école militaire, tout mon petit monde s'est écroulé. Beyond, bien avant d'être mon lieu de travail, était ma maison. Mon chez-moi. Mon petit cocon, mon nid douillé ou j'avais décidé de construire ma vie avec mes amis, mes chevaux et mes chiens. J'étais unanime, l'académie Beyond The Dreams avait été ma vie pendant de longues années et ça avait été un énorme déchirement de quitter les locaux.
Cependant, me voici de retour 5 années plus tard, devant ce grand portail menant sur une allée de graviers blancs cassés. J'avais reçu un appel me demandant si je voulais faire partie de la nouvelle aventure « Beyond The Dreams II », et aider à la bonne marche de cette nouvelle académie dirigée par Kiara, une très bonne amie de Nina que j'avais croisé une fois ou deux dans les anciens locaux. Bref, laissez moi vous compter brièvement les gros événements qui ont bousculer ma vie lors de ces 5 longues années:

En quittant Beyond, je suis allée m'installer à Ipswich en Angleterre pour y installer mon élevage de mustangs principalement commencé grâce à l'arrestation du camion dans lequel se trouvait Two Souls, ma jument chocolat silver. Les affaires ont été longues à décoller, le temps de se faire un nom, puis les choses se sont arrangées pour moi et mon élevage a prospéré trois longues années. En fait, jusqu'à ce que je reçoive un appel étrange...
Je fus obligée de retourner au ranch familial avec mes chiens Tala et Lycan, situé dans la petite ville de Cave Creek en Arizona, aux Etats-Unis. Mes chevaux étaient restés en Angleterre chez un ami éleveur et cavalier professionnel qui s'en donnait à coeur joie avec mes mustangs-tornades et ma psychopathe noire Black Pearl. Two Souls l'avait d'ailleurs bien amoché et le pauvre homme avait passé plus de trois semaines avec l'avant-bras dans le plâtre... Pas vraiment pratique pour travailler au contact d'une dizaine de chevaux quotidiennement.
A ce moment précis, vous devez sans doute vous demander pourquoi j'ai tout plaqué pour retourner dans mon pays natal ? Pour un cheval... Un cas désespéré dont la vie était menacée par un groupe d'hommes dégénérés qui devaient sans aucun doute ignorer le sens du mot « spécisme ». Un magnifique étalon mustang à la robe noir rouan très originale. Capturé parmi ses pairs sauvages, celui que j'ai nommé Nirvana allait être euthanasié en raison de sa « non coopération envers le genre humain ». Grosse blague ! Ce cheval venait d'être arraché à la vie sauvage et on lui reprochait d'en vouloir à la terre entière ? Ce que je peux détester le genre humain pour ce type de raisonnement... J'avais donc acheté Nirvana une petite fortune pour lui sauver la vie, alors que lui avait bien décidé de pourrir la mienne. Je vous raconterai toute cette histoire avec plaisir autour d'une bonne bière si elle vous intéresse.

Ah oui, aussi. Grande nouvelle. J'avais rencontré l'amour l'année dernière aussi, mais... Avec mon grand retour en Angleterre, je venais de mettre fin à ma relation. L'éloignement... Très peu pour moi. Me voici donc de nouveau devant Beyond the Dreams, bien que cette académie-ci soit située à quelques heures de route de l'ancienne.

Je pousse la grosse grille en fer forgé, mes affaires à la main et tirant ma valise. Tala et Lycan me suivent sagement, la truffe rivée au sol à la recherche de nouvelles odeurs. L'état de santé de Tala m'inquiète un peu, ma petite grosse a désormais 8 ans et les douleurs articulaires commencent à faire leur apparition, la limitant dans ses mouvements.
Lâchant un long soupir, je reprends contenance avant d'avancer le long de l'allée menant au hall de l'académie, un grand sourire aux lèvres. Mes chevaux sont sensés arriver en camion dans quelques heures et Nirvana nous rejoindra dans quelques jours, dès que sa quarantaine sera terminée. Ma vie allait de nouveau prendre un grand tournant, j'allais enfin retrouver mon chez moi et ma petite vie douillette accompagnée de mes amis.

« Tala, Lycan... » soufflais-je d'une voix douce. « Nous sommes de retour, ça y est ! »




codage par Laxy Dunbar.

_________________
Bonjour Invité, un RP avec moi te tente ?


La Cavalerie:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin Thomson

avatar

Messages : 429
Date d'inscription : 03/05/2018

MessageSujet: Re: « We're back people ! »   Dim 13 Mai - 20:41


       « Welcome Back!»



Moi ? Oh là non j'ai déjà fait mon arrivé il y a quelques jours quand Kiara m'a appelé car mon élevage l’intéressait. Enfin, les futurs poulains qui pourrait possiblement rejoindre le club, soit destiné à tous soit uniquement pour les cavaliers de spectacles. Je vois ça comme une opportunité, mes bébés seront connus par les cavaliers du club et peut être que quelques uns craqueront et m'achèteront un poulain, ou voudront une saillie d'un de mes étalons qui sait.
Bref, Loona et moi arrivons tranquillement après une petite balade autour de l'académie et je décide que peut être on allait passer faire un coucou à Kiara, après tout, un peu de politesse venant de ma part ne ferait pas mal, au moins pour entretenir le lien professionnel que l'on a et rester en bon terme. Je sais très bien que je suis difficile à vivre et surtout j'ai un caractère de merde.

En arrivant devant le portail, Loona se précipite, oui car je la laisse quasiment tout le temps en liberté. Je la suis en sifflant et en l'appelant.

- Loona ! Loona revient ici!

Elle passe le portail sans m'attendre. Il faudrait vraiment que je revois son éducation celle-là !
Après, je ne peux pas lui en vouloir d'être perturbée en ce moment, elle vient de perdre ses deux copains. J'ai dû faire piquer Kaporal qui avait un cancer et qui en souffrait énormément. J'ai juste préféré apaiser ses souffrances, j'ai beaucoup souffert de cette décision mais je me préfère qu'il ne souffre plus. Quant à Lasko, mon pataud, quelques jours après que j'ai enterré le doberman, il s'est échappé. C'était lors de mon déménagement, les déménageurs n'ont pas fait attention aux chiens en laissant tout grand ouvert, malgré que j'ai bien insisté pour qu'ils fassent attention aux chiens et Lasko s'est retrouvé en plein milieu de la route... J'en veux énormément aux déménageurs, mais si j'avais été là ça ne serait pas arrivé, donc je m'en veux aussi un peu. Ce jour-là j'étais au bar pour l'aménager et je ne pouvais pas les prendre...
Je secoue la tête vivement, chassant ses mauvaises pensées de ma tête pour me reconcentrer sur Loona. J'hâte le pas, soucieux du bien être de ma chienne. Je tombe alors sur Katherine. Ancienne BtDienne comme moi, elle doit tout juste arrivé. Loona est étendue à ses pieds, surtout face à son ... loup ? Je me souvenais d'un louveteau mais il a bien grandit ! Loona s'était soumise à lui.

- Ha salut Kath'.

On se connaissait dans l'ancienne académie, on se croisait de temps à autre mais on était pas plus proche que ça. Après ça ne m'empêche pas d'être content de revoir une bouille familière. Je viens me placer à côté d'elle.  

- Ça fait longtemps que l'on ne s'est pas vu. Comment tu vas ? Ton loup a bien grandit dis donc.

Loona se relève et lui lance des invitations au jeu, attendant qu'il lui coure après. Je souris. Loona était un peu triste et calme en ce moment, j'avais peu peur qu'elle me fasse une dépression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara E. Layne
Admin
avatar

Messages : 548
Date d'inscription : 30/04/2018
Localisation : A l'académie

MessageSujet: Re: « We're back people ! »   Dim 13 Mai - 21:35

We're back people !

Kat & co !

Pour n’importe quel cavalier connaissant Kiara, une balade telle que celle qui venait de se terminer n’aurait rien eu de surprenant. Elle avait choisi de monter Emprise à cru, et Grace les avait suivi, en liberté. La mère comme la fille étaient toutes deux des juments d’exception en éthologie, et Kiara n’avait aucune envie d’affubler la plus précieuse de ses juments d’une selle alors qu’elles venaient tout juste de se retrouver. Au final, la revoir l’avait tellement soulagée … Elle était persuadée qu’elle l’aurait oublié, que Nina l’avait remplacée, et que son retour n’aurait pas affecté Emprise. C’était tout le contraire qui s’était produit. La Paint s’était laissée vivre pendant ces cinq années, mais au retour de Kiara, Nina lui avait confié qu’elle ne l’avait jamais vue aussi heureuse. Dès qu’Emprise l’avait aperçue, alors qu’elle était au pré, elle avait galopé à vive allure jusqu’à elle, et elles s’étaient presque tombé dans les bras l’une de l’autre. Si ça avait été possible, c’était certainement ce qui se serait produit. Kiara ne l’avait plus lâchée pendant de longues minutes, et elle avait senti la tête massive de la pie peser sur son épaule, montrant que cette étreinte était parfaitement réciproque. Elle avait laissé échapper des larmes de soulagement, ne pensant pas qu’elle serait suffisamment chanceuse pour récupérer un tel lien avec la jument qu’elle avait sauvé de justesse du refuge …

Puis avaient trottiné jusqu’à elle ses autres chevaux : Halian, Maelström, Grace, et Quinn. Une réunion au pré, joyeuse, et Kiara était presque persuadée qu’elle n’avait jamais aussi heureuse de toute sa vie. Elle s’était inclinée devant eux, et ils avaient fait un pas dans sa direction, comme s’ils acceptaient son retour sans le moindre problème. Elle les avait enlacé un à un, sous le regard attentif d’Emprise, qui surveillait ses protégés autant qu’elle protégeait leur propriétaire. « Rentrons à la maison. Plus jamais je ne vous abandonne. » Elle promit solennellement, et quand elle passa un licol rudimentaire à chacun d’eux, elle découvrit avec émerveillement qu’ils n’avaient rien perdu de ce qu’ils avaient appris lorsqu’ils étaient bien plus jeunes. Voilà à quoi sert un débourrage patient et dans les règles de l’art.  Prendre cinq chevaux en même temps aurait pu être éprouvant, hors pour elle c’était un jeu d’enfant, et elle ne pouvait s’empêcher de sourire. Peut être seraient-ils sa raison d’être heureuse. Sa raison de vivre, malgré toutes les choses qui avaient pu lui arriver jusqu’ici.

Ils adoraient la nouvelle académie, et y étaient épanouis. C’était tout ce qui  lui importait. Et aujourd’hui, après avoir fait une balade en main à Light l’autre jour, elle avait décidé de sortir les filles : Emprise et sa fille, pour une balade dans les bois. Un pansage rudimentaire avait été nécessaire, et elle était ensuite partie, avec une simple cordelette autour de l’encolure d’Emprise, au cas où. Elle savait cependant que cela ferait plus office de déco qu’autre chose. La belle n’avait jamais eu besoin d’accessoire, et encore moins aujourd’hui.  Quant à Grace, elle était tellement proche de l’Homme qu’elle les collait de près. Elle n’était jamais à moins de deux mètres de ses deux « Mamans », et il aurait été difficile de trouver si elle portait plus d’attention à Kiara ou à Emprise. Ce qui est sûr, c’est que leur galop sur la plage avait fait le plus grand bien aux filles, qui étaient à présent pleines de sable, et totalement épanouies, tout comme elle l’était. Elle profitait bien souvent de balade  à cru avec ses chevaux, mais entre une balade à cru, et une balade avec Emprise, il y ait un monde. Elle avait l’impression de ne faire qu’un avec elle. Et c’était certainement ce  qu’elles étaient : Deux côtés d’une même pièce. Emprise avait toujours été sa moitié équine. Celle qui la comprenait le mieux, et elle était ravie d’avoir conservé ce lien malgré leur séparation. Maelström semblait plus réticent par exemple …

Elles étaient bien vite arrivées à l’académie, et c’est là qu’elle vit, qu’elles avaient de la compagnie. Ces derniers temps, l’ouverture était au sujet de toutes les conversations et elle en avait à présent une preuve de plus. Elle reconnu immédiatement Valentin, son éleveur de PFS & PRE préféré, à tel point qu’elle lui avait même proposé un partenariat qui consisterait à attribué certaines de ses productions au club, et aux cavaliers professionnels. Elle avait hâte de voir ce que cela allait leur réserver. En revanche, ce n’était que quand elle arrivée près d’eux qu’elle reconnu finalement la blonde. Katherine Hedley. Elle-même éleveuse, mais de Mustangs, d’après ce que lui en avait dit Nina, qui ne tarissait pas d’éloges à son sujet. Ce devait certainement être une excellente cavalière.

Elle mit pied à terre, et flatta l’encolure d’Emprise, qui s’immobilisa près de sa fille sans pour autant perdre sa cavalière de vue. Celle-ci alla saluer la main de Valentin, et elle se tourna ensuite vers Katherine, avec qui elle en fit de même.

« Bienvenue Katherine. J’espère que tu as fait bon voyage ? »



codage par LaxBilly.

_________________


#Emprise - The One and Only
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Hadley

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 01/05/2018
Age : 28
Localisation : Angleterre

MessageSujet: Re: « We're back people ! »   Mar 15 Mai - 22:08



We're back people !

La main de Katherine venait tout juste de se poser sur le fer forgé dur et froid du portail lorsqu'une cavalcade bruyante sur les graviers de l'allée attira son attention. Elle releva les yeux vers l'origine du son tout en haussant un sourcil d'amusement, surprise: un beau Berger Blanc Suisse arrivait à toute vitesse dans sa direction ! Ni une ni deux Tala, sa mamie Chien Loup Tchèque de 8 ans, oublia son début d'arthrose et fila en direction de la chienne blanche, se faufilant par le portail à peine entrouvert. Malmenée, la porte de métal grinça en s'ouvrant davantage sous le passage forcé du chien.
Lycan tenta de suivre sa comparse de toujours, mais Katherine l'attrapa de justesse par le collier, faisant un bond en avant sous la force du loup. Autant Tala était sociable avec ses semblables à quatre pattes, autant la blonde se méfiait des réactions de son loup qui lui, n'appréciait que les chiens acceptant de se soumettre à lui. Il grogna et montra brièvement les dents, les yeux rivés sur le Berger Blanc Suisse qui faisait désormais connaissance avec la femelle grise. Katherine raffermit sa prise et força le loup beige à s'asseoir: « Ça suffit Lycan, assis. Sage, pas bouger mon chien. » prononça t-elle d'une voix quasiment menaçante, sans appel. Le loup se laissa tomber au sol sans rechigner, l'air de lui dire d'aller royalement se faire voire car il ne comptait pas gaspiller de l'énergie a attaquer l'énergumène au pelage couleur neige. En plus, même si Kat l'ignorait encore, Lycan avait bien sentit lui, que c'était une chienne et non un chien et donc, qu'il n'y avait aucun danger.

Devant le comportement de son loup, Kat' se détendit et s'accroupit lorsque la chienne s'approcha d'elle pour faire connaissance avec Lycan. « Salut ma belle, qu'est-ce que tu fais ici toute seule ? Tu t'es sauvée ? » questionna la jeune femme en caressant la femelle sur le haut du crâne, la laissant s'allonger à ses pieds face au loup beige qui la regardait calmement, curieux de voir un chien si dynamique. Lorsque l'éleveuse releva les yeux, un jeune homme tatoué arrivait vers elle. Elle plissa les paupières dans l'espoir de le reconnaître, mais non. Cependant, lorsque l'homme arriva à sa hauteur, elle lui sourit, se souvenant soudain de son visage. Il la salua et elle lui répondit en retour, d'une voix chaleureuse où pointait la joie et le bonheur d'être enfin de retour « Salut Valentin ! Effectivement, ça fait des lustres... Mais tu n'as pas changé.». Elle avait ajouté cette dernière phrase d'un ton malicieux, une pointe de défis brillant dans ses yeux verts-noisettes.

Kat se mit ensuite à rire en voyant l'expression du tatoué face à son loup. Effectivement, l'animal avait plus que triplé de taille en l'espace de ces 5 années. « Je vais très bien, heureuse d'être de retour à la maison. Et toi ? Tu es de retour depuis longtemps ? » répondit-elle avant de poursuivre d'un ton plus léger « Il est énorme n'est-ce pas ? Heureusement qu'il commence à s’assagir un peu, il est beaucoup plus fort que moi, j'avais du mal à le maîtriser face aux autres chiens... ».
La jeune femme allait poser une nouvelle question lorsque son attention fut détournée vers une jeune femme qui arrivait à cheval. Katherine la suivit des yeux un moment, un large sourire éclairant son visage. Kiara. Elle avait beaucoup entendu parler de la nouvelle directrice et ça ne pouvait être qu'elle en train d'arriver tranquillement a cru sur une jument, avec une autre suivant calmement en liberté. Cette jeune femme représentait tout ce que Kat aimait dans le monde du cheval: le respect, la patience, la douceur et beaucoup d'amour.

La jeune femme mit pied à terre, flatta l'encolure de sa monture, alla saluer Valentin d'une poignée de main puis se tourna vers Katherine. Sa voix était douce, sympathique et cela lui rappela Nina et l'ancienne Académie. La blonde lui répondit avec conviction tout en surveillant du coin de l'oeil les chiens et Lycan partit jouer à se courir après: « J'ai fais un long, mais bon voyage, merci. Et toi alors ? Tu dois être épuisée d'avoir tout préparé pour relancer Beyond The Dreams... Je serais bien venu vous rejoindre plus tôt, mais j'ai eu un petit empêchement de dernière minute... ». La phrase de Kat se termina dans un murmure. Elle faisait bien sûr illusion à sa récente rupture, mais elle n'avait pas le coeur à se confier pour le moment.


codage par Laxy Dunbar.

_________________
Bonjour Invité, un RP avec moi te tente ?


La Cavalerie:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin Thomson

avatar

Messages : 429
Date d'inscription : 03/05/2018

MessageSujet: Re: « We're back people ! »   Mer 16 Mai - 11:50


« Welcome Back!»



Katherine me reconnait après un petit moment, et me salue joyeusement.
Je n'ai pas changé ? Pardon ? Je ne suis plus le petit merdeux de dix-neuf ans que j'étais en arrivant. J'ai acquis de la maturité car maintenant je dirige mon propre bar et mon propre élevage. Je lui jette un regard joueur et lui dit.
- Toi tu as pris une petite ride au coin de la bouche.
Et vlam. Je lui fais un petit clin d'oeil pour lui faire comprendre que ce n'est pas à prendre au premier degré et mon sourire s'élargit. Ensuite elle me dit qu'elle est contente d'être de retour.
- Une nouvelle maison alors.
Même si dans le contexte c'est BtD, le site n'est pas le même et il va me falloir du temps pour ne plus me perdre dans le manoir.
- Moi je ne suis jamais parti en réalité. Après c'est vrai que j'avais le projet de partir, mais c'est parce que je me suis acheté un vieux restaurant qui a fait faillite, juste à côté d'ici, en bas de ma résidence, donc à une heure de l'ancien domaine. J'allais partir avec mon élevage quand Nina s'est vu offrir l'offre avec les cavaliers militaires et Kiara a débarqué, m'a téléphoné et m'a dit qu'elle me voulait à ses côtés, enfin elle voulait mon élevage à ses côtés mais les deux sont de pairs.
J'esquisse un petit rire.
- Et même si j'aurais eu tendance à décliner l'offre car malgré tout j'avais un bar à construire, car oui j'ai tout démoli pour tout reconstruire, j'ai finit par accepter quand elle m'a dit que l'académie serait proche de notre ville. Du coup, je voulais partir a cause de mon bar et finalement BtD s'est rapproché de celui-ci. Donc d'une pierre, deux coups!

J'observe le loup. Je me souviens que cet hiver là, nous étions beaucoup à trouver un animal blessé ou mal en point, abandonné à son sort. Moi j'avais recueillit un petit veau hongrois qui était maintenant un beau taureau avec de longues cornes.
- Oui, il est impressionnant. Personnellement, mon petit veau trouvé dans la même période est devenu un magnifique taureau hongrois avec de très longues cornes mais ça ne l'empêche pas d'être le pote de Gameboy, le premier poulain que j'avais fait naître dans mon élevage.
La blonde allait me commencer une nouvelle phrase mais Kiara débarque sortit de nulle part, comme une guerrière, sur un paint horse suivit d'un autre paint horse en liberté! Eh bien, c'est pas moi qui pourrait faire ça avec mes chevaux ou juste avec Bee Bizzy ou Heigh Ho. Les autres c'est chacun pour soi. Le moindre bruit je détale! Haha. Je les aime mes petits cons.
La texane met pied à terre et vient me serrer la main avant de se tourner vers Katherine. J'écoute attentivement tout en surveillant Loona du regard. La chipie s'amuse à mordiller les pattes de ses deux camarades de jeu. Il va falloir que je lui trouve un nouveau copain à ma belle.
Je secoue doucement la tête et regarde Katherine d'un regard interrogateur. Un imprévu ? Cette voix triste ... peut importe ce que c'est, je pose une main rassurante sur son épaule comme pour lui signifier que ça va aller, bien que l'on ne soit pas proche.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara E. Layne
Admin
avatar

Messages : 548
Date d'inscription : 30/04/2018
Localisation : A l'académie

MessageSujet: Re: « We're back people ! »   Mer 16 Mai - 19:41

We're back people !

Kat & co !

Pour une entrée remarquée, c’en était une. Il faut dire, ce n’était pas comme si Kiara avait fait exprès d’arriver à cru, avec une de ses juments en liberté. C’était tellement une habitude avec ses chevaux, parfois elle oubliait à quel point tout le monde ne pouvait plus faire ça. Pour elle, c’était naturel. Ses juments étaient habituées à ce genre de travail, elle adorait, bref tout le monde était content. Et même si elle savait que Valentin était là depuis quelques jours (elle l’avait elle-même accueillie après tout !), elle ne s’attendait pas trop à ce que quelqu’un d’autre les ait rejoints si vite et pourtant après avoir mis pied à terre elle avait bien vite reconnu Katherine Hadley, l’éleveuse de Mustangs dont Nina lui avait si souvent parlé.

Elle n’avait évidemment pas tardé à aller saluer Valentin et Katherine, et tandis que les échanges canins avaient déjà lieu, ses juments préféraient rester à leur place, Kiara ne restait que très rarement au même endroit bien longtemps finalement. Elle commença ainsi par demander à la blonde si elle avait fait bon voyage, et celle-ci lui répondit que malgré la durée du voyage, tout s’était bien passé, avant de lui retourner la question :

« Tout s’est bien passé, je n’ai ramené que deux de mes étalons avec moi, les autres sont très bien au Texas. » Elle dit avec un petit sourire en pensant à sa terre natale. Comment ne pas sourire quand on pense à ce genre de contrée ?

Katherine lui dit ensuite qu’elle serait volontiers venue donner un coup de main mais qu’elle avait eu un empêchement de dernière minute : « Tu sais, le plus dur furent les travaux, mais nous avons eu une très bonne équipe d’entrepreneurs sur le chantier, et ils ont réussi à faire passer ça pour un vrai j’eu d’enfants ! » Elle fronça un instant les sourcils en remarquant le ton de Katherine : « Du reste, nous avions juste à organiser les boxes et les paddocks, un jeu d’enfant ! » Elle haussa les épaules, puis leur proposa : « Je vous fais faire le tour ? Les miss vont bientôt rentrer. » Elle dit, en désignant ses juments du regard. Elle fit ensuite signe à Emprise d’approcher, et elle ne se fit pas prier, approchant la tête basse. Kiara déposa un léger baiser sur son front, et présenta ensuite les deux Paints : « Emprise, et sa fille Grace of an Angel. » Dire qu’elle était fière de sa production était un euphémisme. Si seulement elle aimait le travail monté, elle aurait eu la jument parfaite !


codage par LaxBilly.

_________________


#Emprise - The One and Only
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Hadley

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 01/05/2018
Age : 28
Localisation : Angleterre

MessageSujet: Re: « We're back people ! »   Dim 20 Mai - 15:18



We're back people !


La blonde éclata de rire lorsque Valentin la taquina au sujet d'une ride imaginaire au coin de sa bouche. Bien que la jeune femme savait que l'homme la charriait à cause du clin d’œil qu'il venait de faire, elle nota dans un coin de sa tête de vérifier ça quand même ce soir sans le miroir... Juste au cas où...
« Bien joué !  » rit-elle en lui donnant une petite tape sur le bras. « Je suppose que je l'ai bien mérité en te disant que tu n'avais pas changé... Tu es méconnaissable Valentin !  » ajouta-t-elle avec un sourire ravageur, trop heureuse d'être de retour.

Alors comme ça, le tatoué n'était jamais vraiment partit de l'Académie... Une chance pour eux tous ! Valentin était vraiment une compagnie agréable et il aurait manqué s'il avait trouvé un autre endroit ou ouvrir son commerce... Heureusement que Kiara avait réussi à attraper l'oiseau au vol et à lui proposer une place intéressante pour lui. La jeune femme sourit et hocha la tête pour montrer son accord « C'était une super opportunité pour vous deux. Il faudrait d'ailleurs que je passe visiter ton élevage ! J'ai entendu parler de tes chevaux au moment même ou j'ai posé le pied en Angleterre. Mais toi aussi, passe au Tryomph dès que tu as un peu de temps... J'ai quelques nouveaux chevaux à te présenter dont un ou toute la sociabilisation est à refaire...  »

Le regard de Kat' se tourna ensuite vers son loup et les deux chiennes qui jouaient ensemble à se pourchasser. C'est vrai que Lycan était impressionnant... Mais une fois sa confiance acquise, c'était une crème ! La jeune femme tendit l'oreille lorsque Valentin parla du veau hongrois qu'il avait trouvé en forêt à peu près à la même période. Elle l'avait trouvé magnifique à son arrivée, mais n'avait plus eu de nouvelles depuis... Qu'il avait dû changer ! Elle se promit de passer lui faire un coucou un de ces quatre. « J'imagine qu'il ne doit pas avoir la taille d'un animal qu'on a envie d'aller embêter sans bonnes excuses...  » commenta-t-elle avec un sourire entendu.

Le cœur de la jeune femme se serra devant la réaction du jeune homme lorsqu'elle évoqua cet "imprévu" qui l'avait retenu plus longtemps que prévu au Texas. Ils ne s'étaient pas vu pendant des années et pourtant, en posant ainsi sa main sur son épaule, il lui démontrait qu'il était là en cas de besoin et que la blonde pouvait compter sur lui. Elle baissa les yeux un moment avant de les relever vers ceux du barman, légèrement plus humides qu'à l'accoutumé. « Merci Valentin » souffla-t-elle d'un air triste. Elle n'était pas prête à parler là tout de suite, mais elle savait qu'elle sentirait bientôt le besoin de se confier à quelqu'un.

Enfin, l'éleveuse de tourna vers Kiara, comme pour changer de sujet et redonner une certaine joie à la conversation qui venait de prendre un tournant un peu plus profond. Alors comme ça, la directrice avait laissé certains de ses chevaux au Texas... Ils devaient beaucoup lui manquer, mais elle allait avoir tellement de boulot à la tête de l'académie qu'elle avait sans doute eu raison de n'en emporter que deux... « Je ne me fais pas de soucis pour ceux restés au Texas, tu as dû les laisser entre de très bonnes mains ! » commenta Kat' en levant un sourcil dans une mimique amusée.
Suite à ça, Kiara fit signe à ses juments d'approcher et l'éleveuse fut très étonnées lorsque les deux équidés obtempérèrent. Quel travail d'éthologie et de confiance ! La brune les lui présenta. Kat' connaissait Emprise qui était présente dans l'ancienne Académie, mais elle fut ravie de rencontrer Grace of an Angel, le produit de la belle jument. « Elles sont vraiment magnifiques Kiara ! Et quel travail tu as du réalisé avec pour qu'elles soient si douces et dociles ! ». L'américaine hocha ensuite la tête avec véhémence. « Oh oui, un petit tour du propriétaire m'aiderait bien à découvrir les lieux ! On te suit ! ». La jeune femme siffla ses chiens. Tala revint tout de suite, mais Lycan se fit prier, comme à son habitude, pour tester l'autorité de sa maîtresse. La jeune femme claqua des doigts, fit les gros yeux à l'animal et réitéra sa demande. Cette fois-ci, l'animal vint s’asseoir à ses pieds en haletant.


codage par Laxy Dunbar.

_________________
Bonjour Invité, un RP avec moi te tente ?


La Cavalerie:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin Thomson

avatar

Messages : 429
Date d'inscription : 03/05/2018

MessageSujet: Re: « We're back people ! »   Ven 25 Mai - 16:14


       « Welcome Back!»



Je ris avec Katherine. Nous continuons à discuter.
- Pas de souci, passes quand tu veux et je viendrais voir les chevaux que tu as à me présenter. N'hésites pas à m'envoyer un message pour me le rappeler, tu sais j'ai un peu la tête ailleurs avec mon élevage, mon bar...
J'esquisse un petit rire gêné.

Nous parlons ensuite de Lycan puis de Laszlo. J'hoche la tête sur le fait qu'on ne voulait pas l'embêter.
- C'est sûr qu'il est imposant, mais c'est un vrai nounours.

Katherine me remercie d'être là, je lui glisse discrètement.
- Si tu as besoin de parler, passes au bar, je t'offirais un verre.
Bah oui, autant se faire un peu de pub. Tout le monde sait que les barmans sont de très bon thérapeute et qu'ils ne font pas payer l'heure que vous allez passer à lui parler, juste les cocktails.

Kiara et Katherine discutent ensemble. Tout ce qu'elles se disent je le sais déjà : le Texas, les deux paints Emprise et Grâce... et ensuite une petite visite guidée des lieux. Moi qui les connaissent déjà et j'ai d'autres choses à faire, il est bientôt l'heure d'ouvrir mon bar. Je dois d'abord passer à l'appartement pour déposer Loona.
- Hé bien les filles, je vous laisse faire le tour, j'ai un bar à faire tourner. Loona, aller on y va.
Je récupère ma chienne, fais une bise à Katherine, salue Kiara d'un geste de la main et repars.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « We're back people ! »   

Revenir en haut Aller en bas
 
« We're back people ! »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Haitian People Need a Lobbyist
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» Boat-people: L'etat ne peut rester les bras croises
» ★ GLAMOUR PEOPLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond the Dreams  :: L'Académie :: Portail-
Sauter vers: