Le retour de la célèbre EV !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PRE - Not Afraid

Aller en bas 
AuteurMessage
Kiara E. Layne
Admin
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 30/04/2018
Localisation : A l'académie

MessageSujet: PRE - Not Afraid   Jeu 17 Mai - 15:40



Not Afraid







Sexe : Etalon
Age : 7 ans
Race :  PRE
Robe :  Bai

Débourrage : 100%  
Galop requis : G5

Naisseur : Inconnu
Propriétaire(s) :
- Refuge
-
-
Contrat : Indisponible

Prix : 1300€




« Débourré trop tôt, Not Afraid n'a rien perdu des bases qu'il a acquis depuis ses deux ans. Rien ne l'effraie, mais il ne supporte pas de ne pas avoir accès à la lumière du jour (ou de la nuit) en permanence. Dangereux à souhait, il se braque dès qu'un humain souhaite l'approcher. C'est bien simple, on lui en a tellement demandé lorsqu'il était plus jeune qu'il refuse à présent de laisser qui que ce soit l'approcher. Autant dire que l'amener jusqu'au refuge ne fut pas une mince affaire. Attention:  Vous devrez redoubler de vigilance. Not Afraid est un cheval intelligent, et il peut se montrer imprévisible. Ne soyez jamais sûr de rien avec lui, et restez sur vos gardes !»




Performances

Confiance :  12%
Obéissance : 6%
Maniabilité :  6%

Moral : 07

Extérieur : 85%

Endurance : 60
Vitesse : 60



Points Disciplines

Dressage : 80
Saut : 10
Cross : 10
Travail en longe : 20
Travail en liberté  : 0
Ethologie : 0
(Niveau actuel : 0)
Jeux : 0
Course : 0
Western : 0



Génétique

Père : Inconnu
Mère : Inconnue
Descendance : Aucune


Palmarès

Epreuve - Place - Lien vers les concours
Epreuve - Place - Lien vers les concours


Carnet de Santé

Vétérinaire : Visites à effectuer tous les 2 mois.
Maréchal-Ferrant : Visites à effectuer dès que l'usure est supérieure à 60%
(Usure des sabots : 0%)
Dentiste Equin : Visites à effectuer tous les 2 mois.







Spoiler:
 
(c)Beyond the dreams


_________________


#Emprise - The One and Only


Dernière édition par Kiara E. Layne le Dim 17 Juin - 12:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin Thomson

avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 03/05/2018

MessageSujet: Re: PRE - Not Afraid   Jeu 17 Mai - 22:17


       « Apprivoiser la bête. »



Je suis en train de passer commande au près de mon fournisseur pour le bar quand je reçois un message de Kiara. L'appel téléphonique terminé, je jette un coup d'oeil au message. Elle m'informe qu'un nouveau PRE débarque au refuge et qu'il est difficile, elle veut que j'aille jeter un coup d'oeil à la bête. Je soupire, je vais devoir trouver un petit créneau dans mon emploi du temps chargé pour aller le voir. Il est vrai qu'en ce moment j'ai du mal à trouver du temps pour moi, entre mes chevaux et mon bar. Je dois me dédoubler mais bon le jeu en vaut la chandelle.

Débarquant au refuge, Loona à mes côtés, je remarque tout de suite ce bel étalon nerveux dans son pré. Je me dirige alors entre les paddocks et passe devant plusieurs chevaux avant d'arriver face au PRE. Je m'accoude sur la barrière, intimant à ma berger de s'asseoir et je fais claquer ma langue.
- Salut toi.
Il relève la tête, me regarde, m'observe et finit par plaquer ses oreilles sur son crâne. Je le vois, il se gonfle, il se montre menaçant et tente de m'impressionner, comme s'il me voulait me dire "Ne rentre pas sinon tu vas le regretter.". Je fronce les sourcils.
- Bah ça va, je suis gentil avec toi, je viens t'accueillir et toi tu fais le méchant, c'est pas très gentil!
Il piaffe nerveusement, il jette ses antérieurs en l'air, il me montre clairement que je ne suis pas le bienvenue. Je reste à la barrière, le balançant d'avant en arrière.  
- Tu peux faire le gros dur mais je vais rester là et peut être même que je vais venir dans ton espace. Je ne te connais pas, tu ne me connais pas, alors tu as le droit de te montrer un peu anxieux mais je suis pas là pour te faire du mal. Je ne suis pas là pour te faire travailler, j'ai pas du tout le temps et j'ai d'autre chose à faire.
Il s'en fout. Tout ce qu'il voit c'est un humain, pas loin de lui, pouvant possiblement aller le chercher, alors il me met en garde. Il ronfle, tape le sol de ses sabots et remue comme un cheval fou, sans pour autant s'approcher de la barrière. Je reste là, encore quelques minutes.
Un jeune homme qui passe par là, s'approche de moi, l'air un peu effrayé.
- Salut Valentin. Ca va depuis le débarquement des premiers chevaux du refuge ? Je vois que tu t'intéresse à Not Afraid, c'est une terreur. Il a mordu violemment Gina à la cuisse.  
J'hausse les épaules, en ne quittant pas l'étalon du regard. Alors comme ça il s'appelle Not Afraid, ce nom lui colle bien à la peau.
- Salut Louis. Je vais bien. C'est Kiara qui m'a contacté pour que je vienne jeter un coup d'oeil, étant donné que j'élève les PRE.
- Moi en tout cas, il me fait peur.
Il dit ça en s'éloignant rapidement du pré de l'étalon. Je reste là à l'observer. Chaque geste, chaque mouvement qu'il fait, je le vois, je l'imprime. En soi, il ne me fait pas peur. J'en ai vu d'autre avec Salva et Heigh Ho. Je fais claquer ma langue pour qu'il recentre son attention sur moi et non sur son énervement.
- Not Afraid.
Il s'arrête et il remue les oreilles, comme s'il était étonné que je sache son prénom. Je souffle.
- C'est un prénom de courageux mais toi, es-tu courageux ?
Je décide qu'il est temps d'entrer dans le pré. Bien sûr, je reste collé à la barrière, prêt à sortir au cas où. Entrer dans son espace est sûrement une mauvaise idée, je le sais, mais je le fais quand même. Je suis courageux. Je le fixe et lui dis.
- Alors, tu es courageux ?
Le bai est énervé, quand je pose un pied sur sa parcelle de terre il s'excite, il devient encore plus fou mais je reste droit. Je vais pas me débiner. Il décide de me charger, c'était prévisible. Je ne bouge pas d'un pouce, il arrive à grande vitesse et quand je juge qu'il est assez proche de moi, je fonce sur lui. Je m'arrête à quelques mètres de lui en levant très haut mes mains en criant un "Oww!". L'étalon pile face à moi, les naseaux dilatés soufflant très fort. Il ne s'attendait peut être pas à avoir un jeune homme aussi audacieux.
- Je n'ai pas peur de toi, Not Afraid.
Nous restons face à face, se regardant dans le blanc des yeux, ni l'un ni l'autre ne voulant faillir. Lentement je glisse ma main dans ma poche pour en sortir une belle carotte. Je la tend et l'agite entre nous étant donné que nous avons encore quelques mètres qui nous sépare. Il redresse les oreilles. Je le regarde et souris.
- Tu la veux ?
L'étalon tend le museau pour essayer de l'attraper mais il est trop loin.
- Il va falloir faire un pas, Nounou.
Il semble pas aimer le nouveau surnom que je lui ai trouvé, il redresse la tête se faisant plus grand possible.
- Arrête ton cirque et viens chercher ta carotte !
Not Afraid secoue nerveusement la tête et je suis prêt à parier qu'il réfléchit à comment me chasser de son pré mais vu que je recommence à agiter le légume, il se reconcentre dessus. Il essaie de tendre son cou autant qu'il peut pour essayer de l'avoir, mais c'est peine perdue. Il faudra qu'il avance. Prenant mon mal en patience, j'aimerais quand même qu'il se dépêche que je puisse retourner à mon élevage.
Après quelques longues minutes, je commence à sentir mon bras s'engourdir et est lourd. Je souffle. Il a intérêt de se grouiller, sinon il aura pas de carotte. Je râle intérieurement mais finalement, il fait un pas et même s'il reste réticent, l'appel de la bouffe est plus fort et il finit par s'approcher assez pour prendre la carotte entre ses dents. Je la laisse filer entre mes doigts et le bai recule une fois qu'il l'a. Pendant qu'il est occupé à manger, je sors, ne me mettant pas en danger en lui tournant le dos. Une fois sortie, je lui adresse une dernière parole.
- A plus tard, p'tit con.
Je repars avec Loona, qui m'a attendu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Hadley

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 01/05/2018
Age : 28
Localisation : Angleterre

MessageSujet: Re: PRE - Not Afraid   Jeu 17 Mai - 22:42

Il paraît que la frontière est mince entre le courage et la folie... Sois prudent Valentin ! Laughing

PP +1

Confiance → +6
Obéissance → +6
Maniabilité → +6

_________________
Bonjour Invité, un RP avec moi te tente ?


La Cavalerie:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin Thomson

avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 03/05/2018

MessageSujet: Re: PRE - Not Afraid   Mar 22 Mai - 22:47


       « Apprivoiser la bête. »




- Va falloir que tu t'habitues à ce que je sois là, car je vais pas te lâcher.

L'espagnol est particulièrement énervé aujourd'hui. A peine suis-je passé dans l'allée de son pr qu'il s'est jeté contre la barrière, se cabrant pour me chasser. Not Afraid est vraiment un cheval qui ne m'aurait pas attiré si je ne connaissais pas le potentiel qu'il pourrait avoir une fois sa carapace percée. J'ai eu la reflexion avec Heigh Ho et Salva. Je me suis demandé dans quoi je me lançais, mais finalement, même s'il faudrait encore que je travaille avec le gris, j'ai obtenu de très bon rendu avec ces deux-là... Pourquoi ne pas donner sa chance à Not Afraid ?

Cette fois je ne m'approche pas de la barrière, il semble clair qu'il n'a pas envie que je m'aventure au delà de celle-ci, mais peut être que dans quelques minutes il me le permettra, on va voir ça. Je m'assois alors au milieu de l'allée, alors que le bai tente de me chasser par tous les moyens, soit foncer vers la barrière. Je commence par juste le regarder, l'observer et surtout analyser chaque faits et gestes de sa part, plus j'en sais sur sa manière d'être et de fonctionner moins je vais me mettre en danger.

Finalement, après quelques minutes à l'observer en silence et sans qu'ils se calment, je décide de lui parler. D'abord j'attire son attention sur moi en claquant la langue. Oui, car en s'énervant, il semble plus se concentrer sur sa colère que sur l'objet de sa colère et je le soupçonne même d'oublier ce qui le rend colère par moment. Je commence à lui parler calmement.
- Tu as surement pas eu la vie facile. Oui, ça arrive! On a tous eu période où ça n'allait pas, c'est comme ça mon gars, c'est partout pareil! Chaque personne, chaque animal à eu son lot de problème, son lot de tristesse et son lot de colère.
Je semble avoir attiré son attention. Il s'est arrêté un instant les oreilles en avant en train de m'écouter. Dès que je m'arrête de parler, il plaque ses oreilles sur son crâne et redevient menaçant... J'ai compris! Je refais claquer ma langue avant de reprendre.
- On t'en a trop demandé mon p'tit ? Tu penses que tu es à plaindre ? Tu as en face de toi un mec qui revient de très très loin.
J'inspire profondément.
- Je suis la preuve vivante qu'on peut s'en sortir dans la vie. J'étais un minable, un raté, juste une merde. Mon grand-père adorait me le rappeler, en permanence. J'étais une malédiction, j'ai tué ma mère en naissant. J'étais un bébé avec du sang sur les mains et mon grand-père me reprochait ma naissance, me mettait tous les malheurs du monde sur mes petites épaules. Tu penses que c'est drôle ?
Je l'intrigue mais je ne sais pas s'il comprend vraiment ce que je lui dis.
- Je suis devenu tout ce que mon grand-père me reprochait. Un con, un connard, une merde, tous ces petits sobriquets je me les suis pris en pleins face et depuis que je suis nourrisson. J'ai, par chance découvert l'équitation, mais ça n'a pas vraiment duré longtemps en fait. Ensuite, dès que j'ai eu dix-huit ans je me suis barré loin, très très très de mon grand-père, pour dire, j'ai changé de pays.
Je tend mes jambes dans l'herbe.
- Et ma vie a décollé. Je suis passé de simple barman à éleveur et maintenant je gère mon propre bar. Même si je ne suis pas encore tout à fait heureux, je vais te le dire, ma vie a radicalement changé. Pourquoi ? Parce que je me suis ouvert à d'autres choses, d'autres chevaux, d'autres gens. J'ai brisé ma carapace et je suis devenu la personne que je suis.
Je me lève. Not Afraid est surpris et s'énerve mais je le reconcentre en claquant ma langue. Oui, j'ai bien comprit que ça marchait avec lui.
- Alors OK, Not Afraid, tu as eu un passé, mais comme le mot l'indique : c'est du passé! Il est temps de passer à autre chose et de s'ouvrir aux autres, surtout à moi, mais aux autres aussi en général.
Je m'approche de la barrière tout en lui parlant. Il semble envoûté par ma magnifique voix (oui oui, mes chevilles vont bien) tellement qu'il ne semble pas remarquer que je tend la main pour le toucher, lentement mais avec assurance.
- Laisse-moi te montrer que tu peux être heureux au côté des hommes.
Une demi-seconde. J'ai le droit à une demi-seconde de contact entre la peau de ma main et le chanfrein de l'espagnol avant qu'il recule brusquement.
- Trop tôt, oui je comprend.
Il plaque les oreilles en arrière et ses dents claquent. Je retire ma main et recule à mon tour. Il charge de nouveau la barrière, se faisant plus grand et plus méchant qu'il peut.
- J'ai comprit, t'es pas d'humeur à ce que je t'embête plus, alors je m'en vais. Mais attend-toi à me revoir bientôt!


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara E. Layne
Admin
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 30/04/2018
Localisation : A l'académie

MessageSujet: Re: PRE - Not Afraid   Mer 23 Mai - 0:38

J'ai beaucoup aimé ce résumé Valentin, je crois en vous !

Confiance: +5
Moral: +6

_________________


#Emprise - The One and Only
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentin Thomson

avatar

Messages : 440
Date d'inscription : 03/05/2018

MessageSujet: Re: PRE - Not Afraid   Mer 23 Mai - 22:12


       « Apprivoiser la bête. »




Bee Bizzy à mes côtés, je me dirige vers le refuge. J'ai décidé de faire quelque chose de bien différent avec Not Afraid, quelque chose que je n'ai pas fait depuis longtemps et en plus ça va plaisir à ma ponette qui n'a pas vu de nouvelles têtes depuis longtemps.
Nous arrivons dans les allées des paddocks, la cremello, sage comme une image, me suit tranquillement, jetant de temps à autre des coups d’œil à ce qui l'entoure. Elle ne sait pas trop où on se dirige, c'est encore nouveau pour elle, mais pas anxieuse pour un sou.

Je nous fais entrer dans un paddock libre juste à côté de celui de Not Afraid. L'étalon nous observe à distance, cependant il est curieux et semble bien moins agressif que la veille. Je caresse l'épaule de la jument et lui explique.
- Aujourd'hui ma belle on va travailler un peu en liberté. A côté de ce paddock il y a un étalon qui ne pense pas qu'il peut me faire confiance. Il pense que je suis comme tous les autres, que je vais le surexploiter jusqu'à l'épuisement... montrons-lui que ce n'est pas ce que je suis en te faisant un peu travailler sous ses yeux. Tu es d'accord?
La jument colle son front contre me torse, je souris et lui caresse la joue. Finalement, je me recule, ouvre les bras pour qu'elle comprenne qu'il est temps de se mettre au travail et fais claquer ma langue. Elle se met sur un cercle assez grand au pas. Je jette un regard à l'espagnol qui ne loupe pas une miette.
Je laisse la cremello prendre un pas dynamique, bah oui elle est contente que je la sorte un peu et elle a surement compris l'enjeu de l'exercice vu qu'elle jette de temps en temps des regards à Not Afraid, je sais pas trop si elle veut s'assurer qu'il nous observe ou si elle veut juste le narguer.
- Bee Bizzy.
Je recentre l'attention sur moi, car elle ne fait pas attention à mes mouvements de corps et là je me suis reculer d'un pas en arrière. Une fois qu'elle a comprit ce que je lui demande, elle s'arrête. Elle m'observe un instant, j'avance de nouveau vers elle, claque la langue et lui demande de repartir au pas. Elle est réactif et prend un pas de travail. Elle baisse la tête et se désintéresse de son camarade dans le pré mitoyen. Je lui demande un changement de main qu'elle effectue à merveille. J'adore le fait qu'elle soit autant réactif, au fil des années, elle et moi sommes devenu un parfait petit couple en osmose. Elle marche et elle marche encore... Finalement, lassé de la regarder juste marcher je claque ma langue, il n'en faut pas plus qu'elle part au trot. Un grand trot irrégulier et dissiper. Cette fois je siffle, attirant de nouveau son attention sur moi. On dirait qu'elle se pavane face au regard du bai. Elle cherche surement à lui montrer à quel point elle aime travaillé. Je recule d'un demi-pas, elle ralentit. Je n'ai tellement plus besoin de parler avec elle, elle décode chacun de mes mouvements, c'est appréciable. Je lui redemande un changement de main avant de la repasser au pas. Elle marche, souffle même pas essoufflé, comme si ce n'était pas assez pour la fatiguer. Je recule encore d'un pas elle s'arrête, encore un autre et elle vient vers moi. Je lui caresse le front.
- Je sais que tu aimerais travailler un peu plus, mais il faut y aller en douceur ma belle, ça fait longtemps que tu n'as pas vraiment travailler.
Elle souffle, elle n'est pas d'accord avec moi. Elle sait qu'on est une très bonne équipe et je pense qu'elle veut vraiment montrer à l'étalon qui nous zyeute et qui ne nous lâche pas du regard, que je suis un très bon cavalier. Elle cherche surement à me valoriser mais ce que je souhaite ce n'est pas de lui prouver que je suis le meilleur, mais de lui montrer que je traite mes chevaux avec respect, que je ne les force en aucun cas et que je ne leur en demande pas trop. Ainsi qu'il remarque le fait que je sache doser l'effort que je demande.
- Il faut prendre le temps, ma belle. Je sais que tu peux bien mieux, mais il faut vraiment y aller en douceur.
Je la remet sur un cercle. Ca m'étonne toujours de voir qu'elle comprenne ce que je lui demande, c'est pas avec Vision, Salva, Crystal ou Gameboy que je pourrais faire! Eux ils iraient brouter en mode "Bah on est dans un pré, je vais pas travailler dans un pré!".
Je claque la langue et elle reprend le trot. Plus calme, plus posée, elle se détend un peu bien qu'elle garde un oeil sur l'espagnol en crânant de temps à autre. Je redemande plusieurs changements de mains et des transitions descendantes avant de lui dire distinctement.
- Galop.
Je l'accompagne dans son mouvement. Bien trop contente que je lui donne la permission, elle donne un coup de cul et part à fond de train au fond du pré, avant de revenir aussi rapidement qu'elle partit pour se remettre sur le cercle, dans un galop bien plus lent. C'est qu'elle avait besoin de se dépenser la petite crème!
Finalement après quelques changements de mains et de transitions, je décide de l'arrêter et de la récompenser avec une carotte et des caresses.
- Aller ma belle, va brouter un peu.
Je la laisse s'éloigner de moi en souriant puis je m'approche de la barrière du paddock de Not Afraid qui semble n'avoir rien manqué. Je m'accoude à celle-ci et il m'observe, les oreilles droites.
- Comme tu le vois, je ne suis pas quelqu'un de déraisonnable, Bee Bizzy a bien travailler, elle est récompenser. Et c'est même elle qui demandait plus. Donc, Notty, tu penses vraiment que je vais te travailler jusqu'à épuisement? Que je vais trop t'en demander ? C'est pas mon genre, moi je suis du genre à bichonner mes chevaux.
Il m'écoute. Il m'écoute mais soudainement, il plaque les oreilles sur son crâne et fonce sur la barrière. Surpris, je tombe à la renverse. Je suis littéralement sur le cul. Bee Bizzy s'élance vers la barrière à son tour, les oreilles en arrière en lâchant un ronflement énervé. Elle pile devant la barrière et lance un coup de dent sec dans le vent, n'arrivant pas à atteindre l'étalon. C'est comme la fameuse scène de Spirit, l'étalon des plaines : le moment où Spirit chasse Petit Nuage et que Rivière défend son cavalier. C'est tout à fait la même scène ! L'étalon d'abord surpris redresse la tête, il ronfle, il observe la jument curieusement comme s'il lui demandait silencieusement "Mais pourquoi tu défends un humain ?". La cremello piaffe de mécontentement et semble le mettre en garde. J'imagine bien ma petite perle lui dire "Essaie juste de toucher à un de ses cheveux et tu vas le payer cher!". Elle a pas l'air comme ça, mais elle est très protectrice, que se soit avec moi ou avec son petit troupeau pour l'instant composé d'elle, de Unreal, de Zelda et bientôt un poulain allait les rejoindre, le bébé de l'espagnole. Elle finit par se désintéressée du bai pour venir s'approcher vers moi, me renifler et me pousser du museau. Je la caresse doucement et la regarde tendrement.
- Tout va bien ma belle, merci de me protéger mais tu sais je ne suis pas ton poulain.
Je souris tendrement, me relève et rattache la longe à la cremello, c'est pas que j'en ai besoin c'est juste par précaution.
- Aller on laisse monsieur grognon dans son coin et nous on rentre voir les copines, surtout que bébé va pas tarder à venir agrandir le troupeau.
Nous sortons du pré et nous rentrons tranquillement à l'élevage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara E. Layne
Admin
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 30/04/2018
Localisation : A l'académie

MessageSujet: Re: PRE - Not Afraid   Jeu 24 Mai - 1:03

Pour une fois que Valentin ne galère pas avec ses chevaux ! Vous formez un formidable duo ! Qui sait, peut être un jour Not Afraid sera-t-il à la place de Bee Bizzy ?

Pour la meilleure ponette du monde :

Moral : +5
Extérieur : +4

Endurance : +4
Vitesse : +4

Travail en liberté : +5

Pour monsieur grognon :

Confiance : +1
Moral : +1

_________________


#Emprise - The One and Only
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PRE - Not Afraid   

Revenir en haut Aller en bas
 
PRE - Not Afraid
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» and he said “listen, listen, i’m not afraid to go if it’s with you, i was born to live for you”, 04.03 - 03:11
» KATIE + i'm not afraid of god, i am afraid of man
» 03. Stop being afraid of yourself...!
» Bill Goldberg "The Next" Sheamus I Afraid Part I
» Not Afraid [PV-Liberty]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond the Dreams  :: L'Académie :: Les Equidés :: Refuge :: Paddocks-
Sauter vers: