Le retour de la célèbre EV !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Journal de juin 2018

Aller en bas 
AuteurMessage
Arianna Klanai
Journaliste
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 01/05/2018

MessageSujet: Journal de juin 2018   Mer 6 Juin - 1:37

Vous l'attendiez ? Voici le premier numéro de la gazette !
J'espère qu'il vous plaira comme cela m'a plus de vous le concocter.
Bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arianna Klanai
Journaliste
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 01/05/2018

MessageSujet: Re: Journal de juin 2018   Mer 6 Juin - 1:37

Précédemment à Beyond the Dreams


Réouverture de l'Académie
C'est l’événement du mois de mai : la réouverture du forum !

L'académie Beyond the Dreams, dirigée par Nina et Kevin Lewis, a été réquisitionnée pour devenir une école militaire. L'académie a donc été délocalisée avec, à sa tête, une nouvelle direction : Kiara Layne. Cette dernière fera d'ailleurs l'objet de notre interview du mois.

Certains cavaliers ont suivi le déménagement, d'autres sont allés découvrir de nouveaux horizons, certains qui étaient partis sont même revenu. De même pour les équidés, l'académie initiale a choisi de transférer certaines montures dans la nouvelle. Kiara s'est aussi donné beaucoup de mal pour trouver de nouvelles perles rares. Ce qui est sur, c'est qu'une nouvelle aventure commence !
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arianna Klanai
Journaliste
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 01/05/2018

MessageSujet: Re: Journal de juin 2018   Mer 6 Juin - 1:37

La vie à Beyond the Dreams


C'est avec pas moins de 14 anciens et de 4 nouvelles têtes que l'académie a fait son retour. Autant vous dire que tout ça, c'est bon pour les potins ! Surtout que certains on refait surface d’on ne sait où... Mais moi, je sais tout et je suis là pour tout vous dévoiler !


Au commencement, il y eu les découvertes
Si j'ai une remarque à faire, c'est que ça se bousculait un peu au portail ! Limite il fallait faire à queue pour pouvoir entrer. S’il y en a un qui a été malin, c’est bien Aaron : arrivée rapide, brève, ne croisant personne. Là, au moins, il n’y a pas eu de bouchon !

Les petits nouveaux se sont bien installés dans leurs chambres. David se croit dans "Bienvenue chez nous" et regarde les moindres détails de sa chambre. Dans une chambre, un peu plus loin, Tamie refait la déco. Elle s'installe et fait en sorte de se sentir un peu plus chez elle.

A son retour, Tobias opta, lui, pour un appartement en ville. Aaron aussi a opté pour un appartement et a également opté pour l’adoption d’un chien !

Charlie et Valentin :
A son arrivée, Charlie s’est littéralement perdue avec sa petite valise. A un croisement, elle fit la connaissance d’un drôle de petit zèbre… ou bien était-ce un âne… quoi qu’il en soit, elle se retrouva chez Valentin et eu un coup de cœur sur la jolie Unreal. Après une petite discussion, il semblerait que la jeune fille ait réussi à obtenir une demi-pension sur la jument.

Charlie et Kiara :
Une fois remise de son petit détour et l’académie retrouvé, Charlie arriva enfin à l’académie ou Kiara l’attendais. En effet, les deux jeunes femmes se sont connues au Texas et notre nouvelle directrice a proposé à son amie de venir la rejoindre ne Angleterre.

Gabrielle et Kiara :
Un drôle de phénomène avait débarqué à l’académie : Gabrielle. Cette dernière avait croisé la route de Stone Cold avant de croiser celle de Kiara. Totalement inconsciente, Kiara l’avait emmené à l’hôpital. Personne ne savait rien d’elle, à part qu’elle a voulu s’enfuir et les médecins avaient pu remarquer de nombreuses grossesses et de nombreux avortements. Affaires à suivre…

Tamie et Kiara :
La belle Tamie vient du Texas, cela ne vous rappelle personne ? Et bien figuré vous qu’au Texas, les familles de Tamie et Kiara sont voisines ! Alors, que ne fut pas la surprise de cette première quand elle fut accueilli à l’académie par son amie d’enfance !

David et Kiara :
Vous voyez le type, là-bas, complètement perdu ? C’est David. Heureusement, super Kiara est venue à la rescousse ! Le jeune homme est arrivé à l’académie juste parce qu’on lui en avait parlé. Il n’a jamais approché un cheval et ne sait pas trop bien ce qu’il fait ici, j’imagine…

Puis des retrouvailles...
Kiara et Ruby :
Ces deux là, c’est toute une histoire. En résumé, Kiara et Ruby se sont mariées, puis Kiara est partie sans donnée de nouvelles à Ruby à cause d’une autre fille, que Ruby n’avait même pas approché, soit disant passant. Enfin, du coup, Ruby est partie aussi.
Lors de la petite réunion entre Katherine et Kiara, Valentin avait envoyé Ruby servir les clients. Qu’elle ne fut pas la surprise, pour Kiara comme pour Ruby, de se retrouver l’une en face de l’autre, sans prévention aucune.
Le soir même, Kiara avait attendu Ruby à la sortie du bar pour discuter. Heureusement que vous n’y étaient pas, petits lecteurs, car ce fut un vrai déluge. Il y eu des larmes, des je t’aime, des pardons… un vrai film à l’eau de rose. Au final, tout est rentré dans l’ordre ! Les deux femmes sont à nouveau ensemble et complètement amoureuses, Kiara a un nouveau tatouage, Ruby renoue avec les chevaux… le bonheur est à Beyond the Dreams !

Kiara et Valentin :
Kiara est revenue à Beyond the Dreams, Ruby aussi. Valentin a embauché Ruby dans son bar sans rien dire à Kiara, ne voulant pas de mêler des affaires entre les deux filles. En tombant sur Rubyau bar, Kiara n'a pas fait une attaque, mais presque... Il y eu un petit froid entre les deux collaborateurs, mais rassurez vous, tout est maintenant réglé !

Ruby et Valentin :
Valentin gère le bar, Ruby y est serveuse. Ces deux là on eut une petite discussion… si vous voulez un conseil, surveillez le bar, des événements pourraient peut-être bientôt s’y dérouler !

Katherine et Kiara :
Les deux éleveuses se sont retrouvées au bar pour discuter élevage et passion autour d’un verre. Rien de bien intéressant à dire là-dessus, du blabla un coup sur les mustangs, un coup sur les paint horse.

Riley et Aaron :
Il est fou ce que l’on peut faire sous l’emprise de la drogue, mais ce n’est rien en comparaison de ce que l’on peut faire par amour. A peine de retour à l’académie, Riley n’avait pas hésité à tuer pour se défendre et défendre Aaron.

Noa et Keyton :
Pas facile de s’aimer au grand jour lorsque l’on est un couple composé de deux personnes du même sexe. Noa et Keyton se sont fait violemment insulté lors d’une séance à la salle de musculation. Retenez une chose vous deux : l’amour triomphe toujours !

Kiara et Arianna :
Les deux jeunes femmes, autrefois complice dans l’élevage de paint horse, se sont retrouvées au cours d’une petite balade dans les bois, à dos de paint, évidemment. Bon, petit soucis dans la balade, Kiara a annoncé à Arianna que David était en ville… sauf que votre blonde nationale n’était pas au courant ! A voir comment les choses évolueront…

Kiara et Tomas :
Tomas est revenu, après cinq ans, à l’Académie en apprenant que c’était son amie qui avait repris l’académie. Après des excuses et des explications suite au départ précipité de Kiara, les deux jeunes gens se sont pardonné et ont décidé de se mettre en colocation, en souvenir du bon vieux temps.

Et au cœur de tout, toujours cette relation Homme - animal
• Au maquignon :
Après très exactement quatre ans et cinq moi, Ruby a enfin décidé de reposer les fesses sur un cheval ! Un appaloosa pour lequel a eu le coup de cœur… personnellement, je parie sur un achat incessamment sous peu !
Tamie, arrivée depuis peu, faisait un peu sa difficile sur les chevaux que nous avions sur l'ensemble du domaine. C'était sans compter sur un SMS de Kiara qui lui avait trouvé la perle rare : Issoba ! Après un essai concluant, voici un nouveau duo qui se forme.
Notre chère directrice texane et sa passion pour les paint... je vous passe l'histoire, sinon on en a pour un moment. Tout est-il que Kiara a craqué pour une nouvelle jument : Kiwi's Dream. Elle l'a bien sur acheté et nous voilà avec un nouveau duo !
Votre chère journaliste, après cinq année de vadrouille est retournée au maquignon dans le but de trouver un cheval de western. Arianna n'eut pas besoin de chercher longtemps puisqu'elle tomba sur un cheval qu'elle avait essayé auparavant. Après cinq ans de maquignon, il est sûr que Déméter sera heureux d'avoir enfin une vraie famille !

• A l'association :
Sortir un vieux cheval, faire une bonne action, en voilà une bonne idée ! Un peu compliqué lorsque l'on a jamais touché un cheval de sa vie. Ma foi, notre petit David ne s'en est pas trop mal tiré !
Prenant exemple, Tamie a aussi fait sa bonne action en sortant le second cheval de l'association. On notera une nouvelle expression de notre super noteur Valentin : "ça me chafouine un chouille"... on se passera de commentaire !

Au refuge
Si vous voulez parier, un conseil : la mode est au mustang. Riley a décidé de reprendre le travail d'Optimus Prime pour l'un de ces élèves. Katherine, notre éleveuse de mustang adoré, a, quant à elle, décidé de prendre en charge la socialisation d'Eclipse et celle de Lady Liberty. Bon courage à vous deux !

Au domaine
Aaron , en tant que palefrenier, a été missionné pour s’occuper d'Eternal Love à laquelle il a fait faire une petite balade ! Dans la même allée, Tamie a pris une DP : Havana. Bon, il y a encore un peu de boulot entre elles, puisque la belle Havana a fait quelques frayeurs à notre petite Tamie lors de leur première balade.
Stone Cold revenu de sa petite aventure qui nous coûte maintenant une épidémie de grippe équine, on peut remercier Riley de sa réactivité qui nous permet de ne pas avoir plus de chevaux malade !
Cavalier de spectacle, Charlie a jeté son dévolu sur Welcome to Heaven. Nous ne doutons pas que tous les deux nous ferons de biens jolis choses !

Valentin & ses chevaux :
On pourra noter que Valentin a tenté une séance de cross avec Dream Walker. Autant dire qu'il y a encore du boulot, prochaine étape : ne pas tomber de tout l'entrainement !
En tant qu'éleveur, Valentin a eu le droit à un petit bout de chou : Balthazar. A peine né, ce dernier lui a causé du souci. Effectivement, Valentin a eu le droit à un petit bai, ce qui l'a beaucoup inquiété au vu de la couleur du père. Plus de peur que de mal, ce petit a bien le papa qui lui était prévu !
Viridi, Heigh Ho, Dream Walker et Vision ont eu le plaisir d’aller à la plage ! Ces petits moments ont eu l’occasion de souder un peu plus les liens entre Valentin et ses chevaux, et même avec Viridi qui vient de l’association.
Pour Salvador, ce fut direction le rond de longe. Un peu fastidieux, mais ça l’a fait !
Dans le manège, on a pu le voir au travail avec Crystal Wave. La séance de saut fut fastidieuse. Au final, pas de saut à l’horizon, mais plutôt du rodéo… à suivre lors des prochaines séances !
Valentin par ci, Valentin par là, Valentin est partout et il est aussi et surtout à la carrière ! D’abord pour tester les différents duos qu’il mettra dans ses prés. Ensuite, avec Gameboy, ce fut du saut pour travailler un peu l’incurvation. Puis ce fut à nouveau du saut avec Vision.

Katherine & ses chevaux :
Après une petite excursion en Arizona, Katherine en est revenu avec un cheval totalement sauvage : Nirvana. Elle avait fait une bonne action en le rachetant à des personnes qui l’avait pris dans la nature pour en faire un cheval de rodéo. Cependant, l’arrivée de l’étalon ne s’était pas passée comme prévu. En effet, le cheval avait été attaché dans le camion qui devait l’amener à l’élevage. Evidemment, une fois arrivé, le cheval n’était plus sous l’effet des calmants. Notre courageuse Katherine due donc monter dans le camion, le rassurer tant bien que mal pour pouvoir le détacher. Le mustang est maintenant en sécurité dans son paddock, non s’en avoir mordu notre pauvre éleveuse au passage…

Hayden & ses chevaux :
Mai fut un mois de chute. Après Valentin et Katherine, au tour d’Hayden ! En effet, Tiger Rock n’a pas voulu passer un ruisseau. Le souci, c’est que notre pauvre Hayden s’est fait mordre par un serpent... Plus de peur que de mal, mais un le brun a gagné un petit tour aux urgences !

Riley & ses chevaux :
Pour se changer un peu les idées, Riley est allée voir son amour de (presque) toujours : Wild Fire. Une petite balade dans les bois en cordelette, rien de mieux que pour taper la papote avec son cheval !

Noa & ses chevaux :
Noa veut surement faire de Gran Turismo un cheval de cirque puisqu’ils ont passé leur séance au manège à « donner la patte » et autre chose dans le genre. Une séance à pied qui renforce très certainement beaucoup leur lien !

Tamie & ses chevaux :
Tamie a eu un véritable coup de cœur avec Issoba et leur relation commence très bien, tout en douceur. Bon, Tamie a un peu oublié la pie au marcheur, mais les choses ne peuvent pas toujours être parfaites ! Pour ce qui est d’Havana, ce fut connaissance au paddock.

Kiara & ses chevaux :
Avec son troupeau, Kiara se déplace toujours en bande. En parlant de bande, il y a des petits nouveaux comme Nomade, un paint horse sourd. A peine arrivé, il en a causé des soucis à Kiara en ayant eu l’idée de faire faire un poulain à Quinn. Du coup, notre pauvre directrice du prendre la dure décision de la castrer pour qu’il ne fasse pas d’autres poulains en ayant un risque qu’il soit sourd, comme son père.
Plusieurs mois plus tard, on a pu voir arriver Ok’Hami of Sunbeam. Cette dernière a une espèce de tic : elle éternue dès que quelque chose lui plait… drôle de poulichette ! Cependant, on ne sait toujours pas si elle est sourde ou le deviendra un jour.
Kiara a également acheté Kiwi, une sorte de jument charmeuse d’étalon. Tout ce qui est capable de se reproduire, Kiwi tente de le séduire. Autant dire que ça sera difficile pour Kiara d’apprendre à se comporter comme un étalon pour que la belle l’écoute un tant soit peu.
En parlant de travail, Kiara aura aussi du mal avec Nomade puisqu’il est sourd. Elle a donc fait appel à Hayden pour trouver une solution dans le but de pouvoir le faire bosser un peu : un vrai challenge ! Vous aurez la solution dans le numéro du mois prochain !
En dehors de ses chevaux, Kiara a reçu sa famille, venue exprès du Texas. Bien sûr, elle leur a fait faire des activités à dos de paint horse ! Une petite balade et le lendemain, du saut ! Les pauvres parents habitués au western ont dû être dépaysés, pour le coup.

code by bat'phanie


Dernière édition par Arianna Klanai le Mer 6 Juin - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arianna Klanai
Journaliste
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 01/05/2018

MessageSujet: Re: Journal de juin 2018   Mer 6 Juin - 1:38

Interview du mois


Kiara Layne
Ce mois-ci, j'ai eu l'occasion d'interviewer Kiara Layne, la nouvelle directrice de l'académie.

Pourquoi avoir repris l'académie ?

La question serait plutôt, « pourquoi Nina me l’a-t-elle demandé ? ». Pour tout vous dire, je ne m’attendais pas à une telle proposition de sa part. Cependant, il était clair que nous avions déjà réussi pas mal de choses toutes les deux, et elle m’a rendu service à de nombreuses reprises. Je ne me voyais pas la laisser tomber alors qu’elle avait manifestement besoin de mon aide, alors je n’ai pas perdu de temps et je me suis vite mise à la recherche de l’Académie qui correspondrait à nos besoins, et je suis tombée sur celle-ci. Après quelques travaux de rénovations, nous étions prêts à ouvrir !

Que penses-tu pouvoir y apporter ?
Un nouveau souffle.
Je suis quelqu’un de très dynamique, de très ouvert, et qui a toujours de nouvelles idées. Je compte bien offrir aux anciens cavaliers de Beyond the Dreams des services égaux à ceux auxquels ils étaient déjà habitués. Quant aux nouveaux, je leur souhaite de s’épanouir parmi nous, sans plus attendre !

Peux-tu te décrire en quelques mots ?
Une question difficile que celle-ci ! Polyvalente est un adjectif qui me décrirait bien. Par exemple, j’aime presqu’autant l’équitation classique que l’équitation Western, mais il m’arrive bien souvent également de pratiquer le travail en liberté ainsi que l’éthologie. Ce sont autant de domaines qui me passionnent, et que j’apprécie pour chacune de leurs qualités !
Je suis quelqu’un de très patiente, et d’observatrice. J’aime essayer de cerner les gens afin de mieux les connaître, mais aussi de mieux les aider. C’est après tout mon devoir en tant que directrice !

Peux-tu nous raconter un peu ton parcours ?
Le Texas est ma terre natale. J’y ai grandit et y ai passé toute mon enfance ainsi que mon adolescence. Mon père était un champion de Reining, et ma mère une débourreuse de chevaux. C’est d’ailleurs elle qui m’a appris ce métier. J’ai donc grandit auprès des chevaux, et je pense que l’on peut aisément dire que je passais autant de temps à pied qu’à cheval. J’ai rapidement progressé, mais je me suis aussi mise à toucher à toutes les disciplines de l’équitation Western. J’ai fait énormément de travail à pied, ce qui m’a permis de devenir cavalière de spectacle à Beyond the Dreams. En parallèle, je travaillais en autodidacte afin de découvrir l’équitation classique, et notamment le CCE. Ma tante m’a également appris à cerner les chevaux sauvages, et c’est ce qui m’a par la suite poussée à écrire un livre sur leur approche, et comment les comprendre davantage.

Quelles sont tes responsabilités en tant que directrice ?
En tant que Directrice je suis chargée d’accueillir nos nouveaux élèves, d’accepter leur candidature, et de leur offrir un poste à la hauteur de leurs compétences. Je travaille en étroite collaboration avec plusieurs Maquignons du coin pour proposer des équidés toujours plus intéressants à nos cavaliers, et je suis bénévole au refuge afin d’aider nos collègues, qui en ont bien besoin vu les traumatismes que certains chevaux sont amenés à présenter. A côté de ça je gère également les écuries de club, et je veille à ce que nos élevages soient bien gérés.

Que fais-tu quand tu n'es pas à ton bureau ?

Lorsque je ne suis pas à mon bureau, vous pourrez me rencontrer à divers endroits du domaine. Maquignon, refuge, association de la Seconde Chance par exemple. J’ai également mes propres chevaux, au nombre de neuf, tous des Paint Horse pour me rappeler ceux avec lesquels j’ai grandis. Je peux donc être en balade, ou en entraînement. Enfin, j’ai toujours mon téléphone sur moi, ce qui me permet d’être directement joignable au cas où quelqu’un a besoin de moi.
code by bat'phanie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arianna Klanai
Journaliste
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 01/05/2018

MessageSujet: Re: Journal de juin 2018   Mer 6 Juin - 1:38

Zoom sur le Quarter Horse


Ce mois-ci, nous mettons à l'honneur le quarter horse, race la plus représentée dans le monde avec plus de 5 millions d'individus !

Histoire


Le quarter horse est une race née sur le continent américain est issu d'un croisement entre les genets d'Espagnes et les Pur-sang. Ces premiers étaient la propriété des conquistadors et ces derniers celle des colons anglais. Ajouté à cela une petite pincée de chevaux amérindiens et vous voici avec un petit cheval, musclé et résistant : le quarter horse.

Au XVIIIème siècle, le quarter horse se démocratise. En Amérique, les colons ont pour loisir favoris les courses, et plus précisément : le quarter-mile. Ces courses ont permis à notre petit cheval de se faire un nom puisqu'il réussissait à battre les Pur-sang.

Jusqu'au XXème siècle, la seule utilisation du quarter horse est la course de courte distance qui lui donnera d'ailleurs son nom puisque le quarter horse reste, aujourd'hui encore, le cheval le plus rapide sur ces distances d'un quart de miles.

Malheureusement, au XIXème siècle, la mode est à la longue distance. La race est donc mise de côté par les coureurs. Elle sera alors utilisée pour d'autres choses : l'agriculture, le loisir, le transport et, bien sûr, le bétail ! L'autre nom de la race étant d'ailleurs le cow horse. Cheval robuste et solide, il servira aussi lors de la guerre de Sécession.

Au XXème siècle, le quarter horse devient celui que nous connaissons actuellement. Il y a un véritable intérêt de la part de certains pour développer cette race qui est à la fois bonne en vitesse, en agilité, qui est intelligente et qui est à l'aide avec les troupeaux. L'AQHA (association américaine des quarter horse) est créé en 1940.

Caractéristiques

Tout d'abord, le caractère et l'utilisation du quarter horse. C'est un cheval connu pour sa maniabilité, qui est docile et rapide. Cela en fait un cheval parfaitement adapté au western, au bétail et à la randonnée. Le quarter horse est un cheval attentif à ce qui l'entoure et à ce qu'on lui demande. Il n'est pas fourbe et s'adapte très vite à quasiment toutes les circonstances.

Ensuite, sa morphologie ! C'est un petit cheval, 1m50 à 1m60. Chez lui, tout est petit : il a de petites oreilles, une petite tête, des petites jambes. C'est un cheval qui a le chanfrein légèrement concave et un poitrail bien écarté. Son encolure est souple, il a une musculature saillante. Ses jambes sont solides et il a un arrière-main puissant, pratique pour le western ! Il existe plusieurs types de quarter horse : celui de courses, celui de dressage et celui de bétail.

Au niveau de sa robe, l'association américaine des quarter horse en accepte 17 : seules les robes unies sont autorisées. L'alezan est la couleur la plus présente chez la race. Si les parents sont enregistrés dans les registres, les marques et balzanes sont acceptés, peu importe leur taille.

Croisements

Comme vu précédemment, le quarter est une race qui est elle-même issus d'un croisement d'autres races. Les quarter horse appartiennent maintenant à une race bien à part entière, répertoriée et caractérisée.
Le principal et presque unique croisement du quarter horse est avec le pur race espagnol. Cela vous donnera un cheval aztèque.
La sélection des quarter a permis de mettre une place une race de petit quarter horse nommée quarter pony !

Effectifs

Bien qu'il s'agisse de la race la plus représentée dans le monde, nous avons très peu de quarter horse au domaine. En effet, l'académie possède seulement une jument quarter horse dans ses rangs. Si vous souhaitez acheter un quarter, vous pourrez vous rendre au maquignon qui possède un hongre, une jument et un étalon. Vous pouvez aussi vous rendre au refuge où un étalon vous attend. Enfin, vous pourrez toujours un poulain à l'élevage Jegger qui possède un étalon et deux juments. Et si, un jour, vous avez la chance d'avoir une jument, sachez que Noa Anderson possède un étalon !

code by bat'phanie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arianna Klanai
Journaliste
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 01/05/2018

MessageSujet: Re: Journal de juin 2018   Mer 6 Juin - 1:38

Présentation de l'élevage Jegger


Interview de Jayden Winzar

Parce que je vous ai présenté les quarter horse, il me semblait logique de vous parler d'une personne qui vit avec cette race au quotidien. C'est pourquoi je vous présente aujourd'hui une interview de Jayden Winzar, éleveur de quarter horse.

Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?
Contrairement à beaucoup de gens dans le domaine équestre, je n’ai pas grandi avec les chevaux. J’ai même commencé plutôt tard, car j’étais âgé de 21 ans lorsque j’ai monté pour la première fois. Mes proches furent plutôt surpris lorsque je leur annonçai mon départ pour l’Angleterre, puisque je suis d'origine australienne. Encore plus lorsqu’ils apprirent la création de mon élevage. J’avais beaucoup à apprendre, lors de mes débuts et ça n’a pas toujours été facile.

Pourquoi être devenu éleveur ?
Une passion est née et ces magnifiques bêtes ont su redonner un sens à ma vie lorsque j’étais au plus bas. Après plusieurs années passées avec les équidés, je ne verrai aujourd'hui pas ma vie autrement.

Peux-tu présenter ton élevage et comment tu y travailles ?
L’élevage Jegger rassemble des chevaux de type Quarter Horse, des bêtes puissances, vives et énergiques. Étendu sur quelques hectares non loin de l’académie Beyond the dream, tous sont les bienvenus pour venir voir les magnifiques bêtes qui y habitent. Le bien-être des chevaux est la priorité, c’est pourquoi ils passent le plus de temps possible dehors. Quelques boxes sont disponibles en cas de température extrême ou encore de maladies ou de blessures. Dès votre arrivée sur les lieux, vous serez accueillie par Far West, le maître des lieux. C’est le principal reproducteur de l’élevage Jegger, d’ailleurs père de deux magnifiques pouliches nées au sein de l’élevage.

Pourquoi avoir choisi les quarter horse ?
Les Quarter Horse sont reconnus pour leurs capacités en western, et c’est la principale raison pour laquelle ils ont été choisis lors de la création de l’élevage. Étant un passionné du travail de ranch, mais aussi de toutes les disciplines englobées dans la catégorie western, je souhaite permettre aux élèves de l’académie de découvrir le plein potentiel de cette magnifique race.

Quels sont tes projets pour l'élevage ?
Le but de cet élevage est donc d’améliorer la race et de montrer comment les chevaux de l’élevage Jegger peuvent se démarquer des autres. L’équitation classique semble être beaucoup plus populaire à Beyond the dream que le western, c’est pourquoi j’espère amener quelques élèves, voir même les autres professionnels, à considérer s’initier au western, qui a beaucoup de choses à offrir.

Un dernier mot ?
Toute personne ayant un intérêt pour la discipline, ou simplement pour venir admirer ces magnifiques bêtes, seront toujours les bienvenues à l’élevage Jegger!
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arianna Klanai
Journaliste
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 01/05/2018

MessageSujet: Re: Journal de juin 2018   Mer 6 Juin - 1:38

Faits divers


Grippe équine
Suite à une petite balade dans les bois, Stone Cold, cheval de l'académie, est infecté par la grippe équine. Tous les équidés susceptibles d'avoir été en contact avec lui sont à vacciner ! Si votre cheval développe le moindre symptôme, la 40aine est de mise. Pour l'occasion, Tamie, notre vétérinaire, propose un tarif réduit sur les vaccins : 20€.
Le manège de l'académie est en cours de désinfection, il ne sera pas possible de pratiquer à l'intérieur avant le 21 juin.

Carnet rose
Ce mois-ci, deux poulains ont vu le jour à l'académie :
Naswhan, pur race espagnol appartenant au domaine, et Unreal, pure race espagnol appartenant à Valentin Thomson, sont fiers de vous présenter Balthazar de Nilwey, un petit pur race espagnol bai, propriété de Valentin Thomson.
Nomade et Quinn of Sunbeam, tout deux paint horse appartenant à Kiara Layne, sont fiers de vous présentez Ok'Hami of Sunbeam, une petite paint horse pie grise, propriété de Kiara Layne.

Sélection du mois
En ce début de moi de juin, sont récompensés :
• Pour le meilleur RP : Kiara Layne et Ruby Luwski
• Pour le meilleur éleveur : Valentin Thomson
• Pour le meilleur professionnel : Katherine Hadley
• Pour le personnage le plus intéressant : Gabrielle Marshall
• Miss et Mister Beyond the Dreams sont Tamie Feelds et Noa Anderson
• Les membres du mois sont Ruby Luwski et Tamie Feelds

Félicitations à tous !
Pour plus de détails, rendez-vous ici.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arianna Klanai
Journaliste
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 01/05/2018

MessageSujet: Re: Journal de juin 2018   Mer 6 Juin - 1:39

Les petites annonces


Palefrenier
Katherine Hadley, propriétaire de l'élevage du Tryomph recherche actuellement, et le plus rapidement possible, un palefrenier pour nourrir et entretenir ses chevaux.

Demi-pension
• Katherine Hadley, propriétaire de l'élevage du Tryomph recherche actuellement des personnes voulant travailler avec ses chevaux dans n'importe quelle discipline. Si vous rêvez de chevaux sauvages, contactez là, il s'agit de mustang !

• Hayden Merar vous propose de prendre en demi-pension, sur une durée indéterminée, son cheval Tiger Rock, un étalon pur-sang anglais de 12.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arianna Klanai
Journaliste
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 01/05/2018

MessageSujet: Re: Journal de juin 2018   Mer 6 Juin - 1:39

Dans le prochain numéro...


Concours de dressage
Le mois de juin sera pour vous l'occasion de vous lancer dans l'aventure des compétitions avec une épreuve de dressage !

Cette épreuve ne sera pas tout à fait classique puisqu'elle devra s'effectuer en musique ! Le choix de la musique et de la reprise vous revient, mais attention, vous n'aurez qu'un seul essai...

Vous avez jusqu'au 30 juin 23 h 59 et ça se passe ici !
Bon courage à tous !

Cinéma en plein air
Tout au long de l'été, vous pourrez profiter d'un cinéma en plein air installé dans le parc. Chaque semaine, un nouveau film vous sera proposé. Le film sera systématiquement en lien avec les chevaux, évidemment. Attention, les séances débutent à 22 h, ne loupez pas le début !

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamie Feelds

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 23/05/2018

MessageSujet: Re: Journal de juin 2018   Mer 6 Juin - 23:40

Alors là.. Chapeau Arianna !! Cette gazette est incroyable, tellement bien rédigée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arianna Klanai
Journaliste
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 01/05/2018

MessageSujet: Re: Journal de juin 2018   Jeu 7 Juin - 11:16

Merci beaucoup Tamie Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de juin 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de juin 2018
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» Haïti : Élections présidentielles à la pointe du fusil
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» superbe reportage sur notre saut du 4 juin 2010 sur FRESVILLE
» Journal de Hermione Blake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond the Dreams  :: L'Espace Détente :: Annonces :: La Gazette-
Sauter vers: